Le Grand Prix Pèlerin du Patrimoine

Grand Prix Pèlerin du Patrimoine : trente ans de passion et d’engagement

Une rubrique tous les quinze jours dans nos colonnes, une newsletter, des chroniqueurs sur RCF... En 2020, le patrimoine est à l’honneur.

Mis à jour le 9 juillet 2020 à 12:47

Publié le 30 janvier 2020 à 12:55

0 commentaire
Yoanna Dechezleprêtre - prix du jeune artisan d'art 2018
Yoanna Dechezleprêtre conservatrice-restauratrice d’art, lauréate du Prix du jeune artisan d’art 2018. © Idriss Bigou-Gilles / Hans Lucas

C’est une date, 30 ans ! Et la preuve… par 30 qu’un journal peut avoir un engagement citoyen fort, concret et sur la durée, auprès des défenseurs du patrimoine. De tout le patrimoine, puisque les projets que nous avons soutenus en trois décennies – plus de 250 ! – vont de la restauration de chapelles romanes à celle de vitraux des années 1930, en passant par de la fresque néomédiévale du XIXe siècle, ou du bâtiment civil. Sans oublier le patrimoine contemporain.

Lancé en 1990 par une poignée de passionnés au sein du Pèlerin, pour soutenir la restauration du « petit » patrimoine religieux, le concours a pris de l’ampleur au fil des années, connu toujours plus de succès, et s’est élargi aux jeunes artisans d’art.

>>> À retrouver sur Lepelerin.com : notre dossier spécial Grand Prix Pèlerin du patrimoine <<<

Les meilleurs experts nous accompagnent dans cette aventure : la Fondation du patrimoine, la Sauvegarde de l’art français, les Chantiers du Cardinal, et Le Jour du Seigneur, l’émission de France 2. Enfin, de prestigieux parrains ont déjà soutenu notre Grand Prix : Stéphane Bern et Franck Ferrand, ardents défenseurs du patrimoine et le dernier en date, l’académicien Jean-Christophe Rufin.

L’an dernier, Le Pèlerin a conforté son engagement en lançant l’Institut du patrimoine, et un prix de l’Apprenti du patrimoine en partenariat avec le GMH, le Groupement des entreprises de restauration des monuments historiques, dont la première édition, liée au chantier de Notre-Dame de Paris se tiendra cette année.

>>> À découvrir sur Lepelerin.com : notre diaporama sonore dédié aux apprentis du patrimoine. <<<

Associations, particuliers, collectivités, jeunes artisans d’art et apprentis… vous avez jusqu’au 31 mars pour nous faire parvenir vos dossiers, à télécharger sur le site lepelerin.com. C’est un jury ad hoc qui, comme chaque année, décidera des lauréats 2020. Tout le monde a sa chance, selon la formule consacrée !

* Nouveauté cette année, vous pouvez remplir directement le dossier numérique sur Internet et signer le livret de soutien en ligne.

Dans la même rubrique


Julie Maure, conservatrice-restauratrice de sculptures (Paris, XVIIIe arrondissement)
Le Grand Prix Pèlerin du Patrimoine

Julie Maure, conservatrice-restauratrice de sculptures (Paris, XVIIIe arrondissement)

Prix Pèlerin 2020 du jeune artisan d’art.

Nina Lefèvre, apprentie tailleur de pierre
Le Grand Prix Pèlerin du Patrimoine

Nina Lefèvre, apprentie tailleur de pierre

Grand Prix de l’apprenti du patrimoine 2020, avec le Groupement des entreprises de restauration des monuments historiques (GMH)

Église Saint-Aignan, Chalou-Moulineux (Essonne)
Le Grand Prix Pèlerin du Patrimoine

Église Saint-Aignan, Chalou-Moulineux (Essonne)

Prix Pèlerin du plus grand Musée de France 2020 avec la Fondation La Sauvegarde de l'Art Français.

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.