La démarche du pèlerinage

Le pèlerinage n’est pas une randonnée quelconque. C’est une démarche qui a un sens, un but, une motivation.

Le pèlerinage n’est pas une randonnée quelconque. C’est une démarche qui a un sens, un but, une motivation. Le terme « pèlerin » désigne celui qui va per ager, « à travers champs », et devient, par conséquent, « étranger ». Etranger à son pays, à sa patrie, bien sûr, mais aussi à ses habitudes, à ses préoccupations quotidiennes. De ce fait, il prend aussi du recul par rapport à son ancrage, à ses certitudes, aux idées « reçues » et pas toujours vécues.

Le pèlerinage, c’est donc un temps de remise en cause, un moment de quête et de questionnement. Pourquoi suis-je sur Terre ? Quelle est ma place dans l’univers ? Et, plus précisément, à l’endroit où je vis, et par rapport à mon entourage, que puis-je donner ? Comment rendre ce que j’ai reçu ? Comment réussir ma vie, le mieux possible ?

Cette vie est courte, à l’image d’un voyage : les étapes sont des « tranches » de notre existence, et la destination finale symbolise son terme. Ainsi, un pèlerinage de quelques semaines, ou de plusieurs mois, peut aider à en comprendre le sens, à lui donner une direction.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières