Les chemins de Compostelle passent désormais en Bourbonnais

agrandir Les chemins de Compostelle passent désormais en Bourbonnais
Un itinéraire de 120 km est aujourd'hui balisé, homologué en tant que GR n°300. © Rémy Fleury
Les chemins de Compostelle passent désormais en Bourbonnais
Un itinéraire de 120 km est aujourd'hui balisé, homologué en tant que GR n°300. © Rémy Fleury

Du 21 juillet au 4 août 2012, de jeunes Européens sillonneront les chemins récemment balisés de Saint-Jacques-de-Compostelle dans l'Allier et le Puy-de-Dôme.

À propos de l'article

  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Gilles Donada

C'est sous le signe de l'espérance que ce projet est né. En 2004, 300 évêques et catholiques européens se sont retrouvés à Saint-Jacques-de-Compostelle en action de grâces pour l'unification européenne (ils ont publié un document "La solidarité est l'âme de l'union européenne").

"À l'issue de cette rencontre, raconte Stefan Lunte, son organisateur, je me suis retrouvé devant le portique de la Gloire, où trône l'apôtre, et je me suis dit : 'Pourquoi les pèlerins ne traversent-ils plus le Bourbonnais ?'"

Les recherches entreprises ont permis de retracer le chemin autrefois emprunté par les jacquets à travers le département de l'Allier.

En effet, de nombreux pèlerins passaient par Souvigny, où étaient enterrés deux abbés de Cluny (saint Mayeul et saint Odilon), puis se dirigeaient vers Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), où ils se recueillaient à Notre-Dame-du-Port (histoire et galerie photo)

Grâce aux efforts des Amis de Saint-Jacques en Bourbonnais, des Amis du chemin de Saint-Jacques en Auvergne et de la Fédération française de la randonnée pédestre, cet itinéraire de 120 km est aujourd'hui balisé, homologué en tant que GR n°300 (sentier de grande randonnée) et pourvu d'hébergements.

Un projet d'envergure l'animera cet été. Du 21 juillet au 4 août, 300 jeunes de 18 à 35 ans, issus des différents pays d'Europe, marcheront, par groupes d'une cinquantaine et pendant huit jours, de Moulins-sur-Allier (Allier) à Clermont-Ferrand.

"Nous avons baptisé cette marche spirituelle et européenne 'Chemin de l'espérance'. Car l'espérance, c'est à la fois la devise du Bourbonnais, et l'une des vertus chères aux chrétiens", commente Stefan Lunte avec enthousiasme.

■  Renseignements et inscriptions
Tél. 04 70 42 84 36
info@chemin-esperance.eu 
www.chemin-esperance.eu 
Groupe Facebook Les chemins de Saint-Jacques en Bourbonnais.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 6 décembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières