Génération patrimoine

agrandir Léopold, Zoé et Gwénaëlle, élèves de l'école du Louvre, à Paris.
Léopold, Zoé et Gwénaëlle, élèves de l'école du Louvre, à Paris. © Fabrice Guyot
Léopold, Zoé et Gwénaëlle, élèves de l'école du Louvre, à Paris.
Léopold, Zoé et Gwénaëlle, élèves de l'école du Louvre, à Paris. © Fabrice Guyot

Les 14 et 15 septembre 2013, les Journées européennes du patrimoine vont attirer des millions d'amateurs de pierres et d'histoire. Au premier rang des visiteurs, les jeunes, qui se passionnent pour les monuments et œuvres d'art qui ont traversé le temps. Enquête sur cette tendance.

À propos de l'article

  • Créé le 14/09/2013
  • Publié par :Philippe Royer
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6824, du 12 septembre 2013

Sous nos yeux, un établissement de Clarisses fondé par Philippe le Bel en 1309. Entre ses murs, un chantier de restauration, ouvert en 1984 par le club du Vieux Manoir. Une association créée il y a soixante ans, pour offrir des loisirs de plein air aux jeunes...

Ceux qui manient la truelle au pied de l'abbaye royale du Moncel, dans l'Oise, ne semblent guère impressionnés par l'accumulation des chiffres, siècles et décennies.

Garçons et filles, ils ont moins de 18 ans, la vie devant eux et l'envie d'apprendre. « Je veux mettre ma pierre à un édifice qui appartient à l'histoire », confie Corentin, un Francilien de 16 ans.

« Mon père et mon oncle ont participé à des chantiers de restauration quand ils étaient jeunes. Ils m'en ont parlé avec tellement de chaleur, que j'ai voulu en faire l'expérience à mon tour », explique Simon, un Parisien.

Les jeunes s'enthousiasment à une préparation de spectacle historique dans un château ou une opération de nettoyage sur une journée

« J'ai une formation d'électricien et je voudrais travailler dans les monuments historiques. C'est l'occasion de tester ma motivation », avance Joaquim, de Dunkerque.

Plus loin, une jeune Moscovite et deux Allemandes taillent la pierre. « On est là pour parler le français et passer un bon moment », lancent-elles en chœur.

Cet été 2013, plusieurs groupes, réunissant quelque 70 jeunes bénévoles, se seront succédé, tous les quinze jours, dans les murs de cette magnifique bâtisse classée (l’abbaye est ouverte à la visite jusqu’au 1er  novembre. Rens. : 03 44 72 33 98 et www.abbayedumoncel.fr).

Son. Philippe Royer, l'auteur de l'article, revient sur les jeunes et le patrimoine.

 

« Les valeurs que nous prônons n'ont pas changé depuis soixante ans : le travail gratuit, la persévérance, la vie en commun et l'entraide, souligne François Berte, directeur de l'abbaye et ancien bénévole. En revanche, les attentes des jeunes ont évolué. Si la sauvegarde du patrimoine est maintenant une évidence pour eux, ils ont une culture du plaisir immédiat et demandent à ce que leurs efforts aboutissent vite à un résultat bien visible. »

« Bien faire ne leur suffit plus, poursuit François Berte. Nous avons dû adapter l'organisation des chantiers à leur attention, varier les activités et faire en sorte qu'à la fin de la journée, ils aient vraiment le sentiment d'avoir construit quelque chose. »

« Les jeunes n'ont pas la même abnégation que leurs aînés. Ils ne sont guère attirés par la gestion d'une association, mais s'enthousiasment à une préparation de spectacle historique dans un château ou une opération de nettoyage sur une journée », confirme de son côté Mathieu Baty, 28 ans, ancien lauréat 2011 de notre concours Un patrimoine pour demain Pèlerin.

Avec d'autres jeunes de son village de l'Aube, Charmont-sous-Barbuise, il s'était mobilisé pour sauver... un corbillard datant du premier quart du XXe siècle. Une expérience profitable pour ce fils de menuisier ébéniste, qui a décroché en juillet son diplôme d'architecte du patrimoine !

► Lire la suite de cette enquête dans Pèlerin, n° 6824, du 12 septembre 2013.

► Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale).

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 18 octobre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières