Dimanche 20 mars 2016 - La Passion selon Saint Luc

agrandir Dimanche 20 mars 2016 - La Passion selon Saint Luc
© Olivier Balez
Dimanche 20 mars 2016 - La Passion selon Saint Luc
© Olivier Balez

Dimanche 20 mars - La Passion de notre Seigneur Jésus-Christ selon Saint Luc (Lc 23,1-49).
Pour vous aider à vous préparer dimanche, lisez le commentaire de l'évangile proposé par Michel Fourcade.

À propos de l'article

  • Créé le 16/03/2016
  • Publié par :Michel Fourcade
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    6955 du 17 mars 2016

L'heure est venue.

Le Temple, avec ses cultes et ses sacrifices ; la Loi de Moïse et ses observances rituelles et morales ; le repas liturgique et l’agneau du rachat ; l’attente d’un Roi de gloire, le Messie : Jésus monte à Jérusalem pour achever de convertir chacune des grandes dimensions de l’expérience religieuse d’Israël, dans cette dernière semaine de la Pâque au terme de laquelle « tout sera accompli ».

On se souvient de la question initiale que posait Jean-Baptiste en prison : « Es-Tu Celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? ».

On se souvient aussi de la réponse : « Rapportez à Jean ce que vous entendez et voyez : les aveugles retrouvent la vue et les boiteux marchent droit, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, les morts ressuscitent et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres ; et heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi ! » (Mt 11).

Ça y est, c’est fait, toutes les prophéties se réalisent, et le « Roi des Juifs » entre dans sa ville sur un ânon, avant d’être revêtu de dérision et couronné d’épines.

C’est accompli : il refait toutes choses nouvelles ; les temps messianiques sont ouverts, et un peuple de pauvres, de boiteux, d’aveugles acclame son Sauveur.

Chacun de nous entrant dans l’une ou l’autre de ces catégories : « Ce sont nos souffrances qu’il portait et nos douleurs dont il était chargé. C’est dans ses blessures que nous sommes guéris .»

Michel Fourcade, 50 ans, enseigne l'histoire religieuse et culturelle contemporaine à l’université de Montpellier (Hérault). Il est marié et père de cinq enfants âgés de 13 à 21 ans.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières