Trois conseils pour une méditation réussie

agrandir Trois conseils pour une méditation réussie
Christophe Andre, psychiatre et psychothérapeute © Eric Garault / Pascoandco
Trois conseils pour une méditation réussie
Christophe Andre, psychiatre et psychothérapeute © Eric Garault / Pascoandco

Dans 3 minutes à méditer (L'Iconoclaste, 2017), le psychiatre Christophe André propose des façons concrètes et simples de se mettre à la méditation... Laissez-vous tenter par trois de ces exercices.

Spiritualité

À propos de l'article

  • Créé le 23/01/2017
  • Modifié le 23/01/2017 à 12:00
  • Publié par :Isabelle Vial
  • Édité par :Laurence Faure

Respirer

Consacrer quelques minutes à respirer, et ne faire que cela, vous permettra d’entrer dans tout moment de méditation. Laissez ce que vous êtes en train de faire. Asseyez-vous. Redressez-vous, ouvrez vos épaules, tenez votre nuque droite, sans raideur. Laissez juste votre respiration aller et venir, sans chercher à la contrôler. Reliez-vous aux sensations de l’air qui entre, puis ressort, de votre thorax et de votre ventre, des mouvements de votre corps qui respire. Si votre pensée s’en va, ramenez-la doucement vers le souffle.

Contempler la nature

Installez-vous à l’extérieur, regardez tranquillement, vraiment, le ciel et le paysage. Si c’est le soir, prenez le temps d’écouter les bruits du voisinage proche et les bruits plus lointains. Regardez la beauté des étoiles, prenez conscience du silence de la nuit. Vous pouvez aussi décider de vous lever plus tôt, un matin, pour contempler l’illumination progressive du ciel : l’arrivée de la lumière, la percée des premiers rayons, le passage des nuages. Souriez doucement : à cet instant, vous êtes vivant.

Cultiver la bienveillance

Si la méditation permet d’être plus attentif au monde et à notre vie, elle permet aussi de cultiver certaines qualités fondamentales, comme la bienveillance, qui consiste à souhaiter le bien d’autrui. Prenez le temps de vous poser dans l’instant présent, en prenant conscience de votre souffle et de votre corps, des sons qui vous entourent, du mouvement de vos pensées, que vous laissez passer sans vous y attarder. Songez à ceux que vous aimez, à tout le bien que vous leur souhaitez. Prenez le temps de voir passer leurs visages, de les laisser venir ou revenir à vous. Sentez la bienveillance en vous, dans votre cœur, ressentez dans votre souffle l’affection que vous éprouvez envers chacun d’eux. Comme le conseillait Mère Teresa : « Inspirez l’amour, expirez l’amour. »

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 10 janvier 2019

Notre Librairie

Voyages et croisières