Qu’est-ce que le ramadan ?

agrandir Qu’est-ce que le ramadan ?
© Moonik
Qu’est-ce que le ramadan ?
© Moonik

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé que le ramadan 2018 débute le 17 mai. Voici, en 7 points, quelques repères sur ce mois sacré de l’Islam.

Le mot
Ramadan est un mot dérivé de l’arabe ramida ou ar-ramad qui veut dire « grande chaleur ». 

L’origine
Selon la tradition, l’archange Gabriel est apparu au prophète Mahomet lors de la 27e nuit du mois de ramadan pour lui révéler le Coran. Il s’agit de la « Nuit du destin ». Afin de célébrer cet événement, le jeûne a été instauré durant ce mois sacré, la deuxième année de l’Hégire (le calendrier islamique), soit en 624 de l’ère chrétienne.

Les dates
Le ramadan se situe le 9e mois du calendrier musulman qui compte environ 354 jours. Ce 9e mois avance donc de dix jours chaque année, ce qui explique que le ramadan a lieu, chaque année, à une période différente. Pour définir le début du ramadan, la tradition se fonde sur l'observation de la Lune. L'apparition du premier quartier dans le ciel indique la veille du début du ramadan. Si le ciel est couvert, il débute selon des calculs astronomiques. Cette période dure 29 ou 30 jours. La fin du ramadan est marquée par la fête de la rupture du jeûne : "l'Aïd el-Fitr".

Les prescriptions
Le jeûne du ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’Islam. Ce sont des prescriptions que doivent suivre impérativement les musulmans. Les autres sont : la profession de foi (qui atteste qu’il n’y a de dieu que Dieu et que Mahomet est son messager), le pèlerinage à la Mecque, la prière et l’aumône obligatoire.

Les obligations
Durant le mois de ramadan, pendant toute la journée, les musulmans ne doivent ni manger, ni boire, ni avoir de relations sexuelles, ni fumer. Ces interdits doivent être respectés de l'aube au coucher du soleil (dès que l'on peut "distinguer un fil blanc d'un fil noir" dit le Coran).

Les personnes dispensées du jeûne
Dès la puberté, tous les musulmans doivent suivre le jeûne, à l’exception des personnes fragiles, âgées ou atteintes de certaines maladies. Cette dispense s’applique aussi à ceux qui doivent voyager ou qui sont temporairement malades. En contrepartie, ces personnes doivent nourrir un pauvre pour chaque jour non jeûné. Les femmes qui allaitent ou qui sont enceintes sont aussi dispensées. Elles devront récupérer les jours non jeûnés avant le ramadan suivant.

Le temps spirituel
Pendant cette période, les musulmans doivent prier, réfléchir à leur foi et essayer d’être meilleurs. Ils doivent aussi pratiquer l’aumône, en versant de l'argent à la mosquée où à un quelqu’un dans le besoin, juste avant la fin du ramadan.

 

Vos commentaires

1 Commentaire Réagir

Ramadan

penelope 16/05/2018 à 18:20

Voulant moi même en savoir plus sur leur prophète, après avoir lu la mise en garde de Jésus sur les faux prophètes qui pourraient venir après lui, j’ai ressorti la biographie de Mahomet. Ill serait né en 640 de notre ère, il n’y a aucune preuve de ... lire la suite

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières