Pourquoi invoque-t-on saint Antoine de Padoue pour les objets perdus ?

agrandir Saint Antoine de Padoue est souvent représenté avec l’enfant Jésus, car selon la tradition l'enfant Jésus vint un jour se mettre entre ses bras.
Saint Antoine de Padoue est souvent représenté avec l’enfant Jésus, car selon la tradition l'enfant Jésus vint un jour se mettre entre ses bras. © Lamiot
Saint Antoine de Padoue est souvent représenté avec l’enfant Jésus, car selon la tradition l'enfant Jésus vint un jour se mettre entre ses bras.
Saint Antoine de Padoue est souvent représenté avec l’enfant Jésus, car selon la tradition l'enfant Jésus vint un jour se mettre entre ses bras. © Lamiot

Souvent invoqué pour retrouver des objets perdus, saint Antoine de Padoue a surtout été un grand prédicateur et un théologien de renom.

"Saint Antoine de Padoue, grand voleur, grand filou, rendez ce qui n'est pas à vous !"

Cette phrase, bien connue alimente la dévotion populaire de saint Antoine. Car il est d'usage d'appeler à la rescousse Antoine pour retrouver des objets égarés ! Mais on a un peu oublié que ce saint portugais et prêtre franciscain est un mystique qui a été un grand théologien et également un missionnaire.

Antoine est né à Lisbonne, au Portugal, sous le nom de Fernando, en 1195. Fils aîné d’une famille noble et riche, il entre, à quinze ans, chez les chanoines réguliers de Saint-Augustin. À vingt-cinq ans, il ordonné prêtre.

Disciple de saint Augustin et de saint François d’Assise, il se révèle un excellent prédicateur. C'est pourquoi il est envoyé en France pour lutter contre l'hérésie cathare. Beaucoup de personnes se convertissent en l’écoutant. Antoine fonde un monastère à Brive-la-Gaillarde. En 1230, il devient conseiller du pape Grégoire IX. En 1231, il se retire au couvent Sainte-Marie de Padoue où il meurt d’épuisement, le vendredi 13 juin, à trente-six ans. Canonisé dès 1232, saint Antoine de Padoue est proclamé docteur de l'Église en 1946.

Depuis le XVIIe siècle il est souvent invoqué pour retrouver les objets perdus. On raconte qu’un novice voulant quitter l'Ordre déroba à Antoine son psautier, annoté de sa main, et qu'il utilisait pour ses cours d’écriture sainte à ses confrères. Antoine pria pour retrouver son psautier. Le novice, repentant, rapporta l'ouvrage. Saint Antoine est aussi invoqué pour recouvrer la santé et pour exaucer un vœu. Devenu le saint patron du Portugal, les explorateurs portugais le font connaître au monde entier. Il devient le patron des marins et des prisonniers.

Le pape Léon XIII (1810 - 1903) disait de lui qu’il est « le saint de tout le monde ».

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 6 décembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières