Une semaine d'espoir pour l'emploi des jeunes handicapés

agrandir Une semaine d'espoir pour l'emploi des jeunes handicapés
Une semaine d'espoir pour l'emploi des jeunes handicapés © ARPEJEH/Nicolas Pehe
Une semaine d'espoir pour l'emploi des jeunes handicapés
Une semaine d'espoir pour l'emploi des jeunes handicapés © ARPEJEH/Nicolas Pehe

A l'occasion de la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées, éclairage sur l'initiative "Accompagner la Réalisation de Projets d'Etudes de Jeunes élèves et Etudiants Handicapés" (Arpejeh) qui vise à mieux concilier handicap et entreprise.

À propos de l'article

  • Créé le 12/11/2012
  • Modifié le 06/01/2014 à 12:00
  • Publié par :Patricia Labiano
  • Édité par :Alice Méker
  • Publié dans Pèlerin
    6780, du 8 novembre 2012

Les étudiants handicapés ne représentent que 0,47 % des jeunes dans l'enseignement supérieur. Quant au taux de chômage des personnes handicapées, il est de 20 %, soit le double de celui de la population active. Pis, en 2011, il a progressé trois fois plus que pour l'ensemble des Français.

Dans ce contexte, le défi d'Arpejeh (Accompagner la réalisation de projets d'études de jeunes élèves et étudiants handicapés), association créée il y a quatre ans à l'initiative de grandes entreprises, est de taille : favoriser l'entrée des jeunes handicapés dans l'entreprise.

Stage d'observation pour les collégiens aux ateliers-découvertes, visites de sociétés permettant d'échanger avec ses cadres, soutien par un tuteur ou encore un suivi du collège jusqu'à la fin du parcours universitaire : tout est mis en œuvre pour créer du lien entre jeunes atteints d'un handicap et professionnels aguerris, prêts à les accueillir. « Qu'ils deviennent autonomes est déjà une réussite pour nous », souligne Boris Bertin, délégué général d'Arpejeh.

Dans le cadre de la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées, du 12 au 18 novembre 2012, l'association se mobilise pour intervenir en entreprise et faire en sorte qu'embaucher un jeune en situation de handicap soit perçu comme une richesse supplémentaire pour elle.

Parions qu'au cours des forums improvisés de l'emploi et de « job datings », organisés à cette occasion, ces jeunes croisent sur leur route celui ou celle qui leur mettra le pied à l'étrier d'une vie professionnelle réussie.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 18 octobre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières