Nicolas Brimeux : sur le chemin de Compostelle en Randoline

Nicolas Brimeux, tétraplégique, vient a relié Le Puy-en-Velay à Conques. Une aventure qu’il partage dans un film, Ultreïa !, diffusé sur KTO.

À propos de l'article

  • Créé le 28/12/2013
  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6840, du 2 janvier 2014.

« Ce pèlerinage, mon père voulait le faire en Mobylette dans les années 1970, explique Nicolas Brimeux. C’est moi qui ai réalisé son rêve, et il m’a suivi pendant quelques étapes. »

Ce Lillois de 31 ans, victime d’un accident de naissance qui l’a paralysé, est devenu comédien après un diplôme de médiation culturelle. Lors d’un tournage, il rencontre le cinéaste Pascal Roy, qui lui raconte son pèlerinage sur le chemin de Saint-Jacques en Espagne.

« L’idée a, elle aussi, fait son chemin, raconte Nicolas. Et le 19 août 2013, nous quittions Le Puy-en-Velay en direction de Conques, où nous sommes arrivés le 3 septembre 2013. Ce souvenir reste l’un des plus émouvants de ce voyage. Après la bénédiction du P. Gobilliard au Puy, deux pèlerins m’ont porté en bas des marches de la cathédrale, et m’ont déposé dans la Randoline (véhicule tout-terrain tracté par un âne). »

Nicolas court plus vite que nous, car il avance avec la tête et le cœur.

Sept personnes sont du périple, dont l’équipe de tournage et Lindsay, l’auxiliaire de vie que Nicolas nomme son « ange du chemin ».

Auxquelles il faut ajouter toutes celles croisées au hasard de la route (frère Cyrille, prémontré à Conques, les ursulines de Saint-Côme-d’Olt dans l’Aveyron et Mgr Fonlupt, évêque de Rodez et de Vabres), qui accompagnent le pèlerin dans son cheminement spirituel et l’aident à réfléchir sur sa foi et son handicap.

« En réalité, confie Lindsay, c’est Nicolas qui nous a beaucoup appris. Il court plus vite que nous, car il avance avec la tête et le cœur. »

De nouveaux projets ? « Côté édition, répond Nicolas, un guide pratique pour faciliter la progression des handicapés sur ce chemin. Côté terrain, peut-être la Route 66, aux États-Unis. Et prolonger cette aventure pour arriver à Saint-Jacques, au terme de ce pèlerinage – au bout de mon chemin, quand je serai sage et apaisé… » 

Voir le film

Ultreïa ! Sur le chemin de Compostelle est prévu en séance privée sur touscoprod. Pour en bénéficier en exclusivité, devenez coprod ! Dès 1€ de souscription sur ce projet, vous vous assurez d’être invité aux séances privées du film en ligne. C’est une façon juste de récompenser celles et ceux qui ont permis à ce projet de se faire. Le porteur du projet, ctonfilm, vous en avertira dès que le film sera disponible !

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières