Vatican II, si loin, si proche

agrandir Des touristes sur la place Saint-Pierre de Rome.
Des touristes sur la place Saint-Pierre de Rome. © Dzhingarova / Flickr / CC
Des touristes sur la place Saint-Pierre de Rome.
Des touristes sur la place Saint-Pierre de Rome. © Dzhingarova / Flickr / CC

Depuis le Concile Vatican II, l'Église catholique a changé mais le monde plus encore.

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À propos de l'article

  • Créé le 09/04/2014
  • Publié par :Anne Ponce
  • Édité par :Gilles Donada
  • Publié dans Pèlerin
    6747

Face au monde qui bouge, il est tentant à nouveau - comme pour certains au temps du Concile Vatican II - de céder au pessimisme et de ne voir que « prévarication et ruines ».

Tentant alors de fermer les fenêtres de nos chapelles et de monter le chauffage : on est bien entre soi. Mais telle n'est pas la mission des chrétiens, qui est d'abord de témoigner de Dieu.

S'il faut ouvrir les fenêtres, c'est donc pour permettre à l'air de circuler dans les deux sens : pour faire entrer le frais dans l'Église, mais aussi pour permettre au Souffle qui anime les chrétiens de toucher le monde.


Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières