"Pèlerin", un autre regard sur le monde

"Pèlerin", un autre regard sur le monde

Anne Ponce, directrice de la rédaction de Pèlerin, vous présente la nouvelle formule de votre hebdomadaire préféré.

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À propos de l'article

  • Créé le 24/11/2015
  • Publié par :Anne Ponce
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6939, du 26 novembre 2015

Depuis 1873, en périodes heureuses comme en temps de crise, nous sommes là chaque semaine. Pèlerin est l’un des plus anciens journaux de France, et l’histoire continue : vous avez entre les mains la nouvelle formule de notre hebdomadaire, cuvée 2015. Nous avons voulu un journal toujours proche de ses lecteurs, qui renouvelle son ambition de s’adresser au plus grand nombre et à toutes les générations.

Un journal qui, malgré la dureté des temps, propose un regard ouvert sur l’actualité et une vision positive de la vie. Dialogue, générosité, espérance : dans le monde actuel, ces mots restent des idées neuves et incarnent une forme de résistance. Plus que jamais, nous voulons faire vivre une presse de conviction, un journalisme de terrain, un journalisme de solutions.

Une presse de conviction. Quand les identités se font identitaires, elles deviennent étouffantes et excluantes. Telle n’est pas notre tasse de thé. Dans notre filiation chrétienne, nous puisons au contraire notre volonté d’ouverture, notre énergie pour aller de l’avant et notre goût des autres.  Vous appréciez l’esprit du pape François ? Nous sommes là !

Un journalisme de terrain. Les journalistes de Pèlerin ont la bougeotte. Nous préférons nos sacs à dos à nos chaises de bureau : un choix coûteux, ne le cachons pas, en ces temps économiquement difficiles pour la presse. Mais rien ne vaut une vraie rencontre et rien ne remplace un reportage pour balayer les idées toutes faites.

Cette semaine, nos journalistes reviennent de la place de la République, à Paris, de Haute-Garonne, d’Alsace et de Normandie ; d’autres s’apprêtent à partir pour la Bretagne, la Champagne et l’Iran. Quant au courrier des lecteurs, il arrive chaque matin de tous les horizons.

Un journalisme de solutions. Pèlerin est au cœur des événements, même tragiques, mais il n’est pas le magazine de l’angoisse ou l’almanach du « tout fiche le camp ». 

Pas de vaines lamentations ou de politique de l’autruche. Lucides sur la dureté des temps, nous sommes également convaincus que les voies d’avenir existent. Les initiatives fleurissent, du côté de chez nous ou à l’autre bout du monde.

Des hommes et des femmes exceptionnels méritent d’être mis en avant. Et de nouvelles idées peuvent changer le monde. Alors oui, aujourd’hui encore, l’équipe de Pèlerin sera heureuse
de partager chaque semaine ces convictions avec vous : rendez-vous tous les jeudis.

Document. Nouvelle formule Pèlerin : mode d’emploi

 

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 2 août 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières