Non aux quenelles, oui au régime !

agrandir Dieudonné lors d'un de ses spectacles.
Dieudonné lors d'un de ses spectacles. © Alexandre Hervaud / Flickr / CC
Dieudonné lors d'un de ses spectacles.
Dieudonné lors d'un de ses spectacles. © Alexandre Hervaud / Flickr / CC

Anne Ponce, directrice de la rédaction de Pèlerin, n’a qu’un mot à la bouche en ce début d’année  2014 : « régime ». Attention, il y a des régimes qui donnent la frite et d'autres qui conduisent à l’indigestion…

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À propos de l'article

  • Créé le 15/01/2014
  • Publié par :Anne Ponce
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6842, du 16 janvier 2014

« Régime ! » Bon sang, j’avais pourtant bien dit que je voulais me mettre au régime pour le début d’année. Je l’avais dit, je vous l’avais même écrit. Eh bien, non… 2014 commence mal de ce côté-là.

Son. Ecoutez l’édito d’Anne Ponce.

 

Il ne s’agit pas ici de mes kilos en trop et du verdict du pèse-personne de ma salle de bains (encore que j’ai mangé, c’est vrai, un peu trop de galettes des Rois). Non, je veux parler ici de ce qui me reste sur l’estomac sur le front politique et médiatique.

Et là, de toute évidence, sobriété et detox ne sont pas au rendez-vous. D’abord, il y a cette indigestion de quenelles. Jusqu’ici, je ne connaissais que les quenelles lyonnaises ou les quenelles de brochet, plats roboratifs mais ne manquant pas de finesse.

Or voilà que nous avons été gavés de quenelles à la sauce Dieudonné : carrément lourdingues, indigestes et même toxiques. Mais à qui on a fait finalement beaucoup trop de publicité suite à l’interdiction du spectacle qui les avait mises au menu de l’actualité. La moutarde me monte au nez…

Ensuite, nous avons été goinfrés de « révélations » sur les frasques de François Hollande. Un magazine « people » a publié les photos de sa nouvelle aventure et on en a fait tout un fromage. Certains s’en sont délectés, d’autres se sont défendus : « Les atteintes à la vie privée ? Nous ne mangeons pas de ce pain-là. »

Dans les faits, ce feuilleton vaudevillesque a sans aucun doute fait plus d’audience que des articles sur l’avenir de la Syrie, la réforme fiscale ou la lutte contre le chômage. J’en ai gros sur la patate.


Au menu, plutôt des nouvelles qui donnent la frite, des jeunes pousses d’espérance, un zeste d’humour.

Je pourrais poursuivre la liste et évoquer le malheureux accident de ski du pilote Michael Schumacher qu’on nous a servi à toutes les sauces. Mais décidément, tout cela me coupe l’appétit. Alors vite ! Changeons de régime.

Au menu, plutôt des nouvelles qui donnent la frite, des jeunes pousses d’espérance, un zeste d’humour. Bref, un régime qui rend le cœur léger et l’esprit vitaminé. Même si – et c’est mon seul regret – le pèse-personne de ma salle de bains n’en saura jamais rien.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 2 août 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières