Les emplois qui (nous) manquent

agrandir Anne Ponce
Anne Ponce © Eric Garault
Anne Ponce
Anne Ponce © Eric Garault

Selon les derniers chiffres publiés fin janvier 2012, 9,3% de la population active est au chômage. Pour Anne Ponce, "le chômage est un poids qui pèse sur notre société, et pas seulement sur la jeunesse."

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À propos de l'article

  • Créé le 06/02/2012
  • Modifié le 01/01/2014 à 12:00
  • Publié par :Anne Ponce
  • Édité par :Marine Bisch
  • Publié dans Pèlerin
    6740, du 2 février 2012

Fabien, Marie et Valentine sont comme des milliers d'autres jeunes de leur génération. Ils font des stages, décrochent parfois des contrats de courte durée, mais il leur est difficile de trouver un poste stable.

Les chiffres publiés ces derniers jours l'attestent : 9,3 % de la population active est au chômage, soit 2,87 millions de demandeurs d'emploi et parmi eux, de nombreux 18-30 ans. Face à cette situation, les candidats à l'élection présidentielle rivalisent pour proposer leurs solutions : emplois aidés, développement de l'apprentissage, baisse des charges, etc.

Car ce chômage est un fardeau, un poids qui pèse sur notre société, et pas seulement sur la jeunesse. En effet, si les jeunes manquent de travail ; les jeunes eux-mêmes manquent aux entreprises dans lesquelles ils ne sont pas.

 Son. L'édito d'Anne Ponce.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 2 août 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières