La diplomatie du cricket

agrandir Match de cricket à Brisbane (Australie).
Match de cricket à Brisbane (Australie). © Creative commons.
Match de cricket à Brisbane (Australie).
Match de cricket à Brisbane (Australie). © Creative commons.

Face aux messages par médias interposés que se lancent les personnalités publiques, Anne Ponce, directrice de la rédaction de Pèlerin, saisit la balle au bond de l’actualité et propose ses lieux de dialogue.

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À propos de l'article

  • Créé le 15/10/2013
  • Publié par :Anne Ponce
  • Édité par :Geoffrey Defebvre
  • Publié dans Pèlerin
    6829, du 17 octobre 2013

Je suis tombée sur une information d’apparence futile  il y a quelques jours : « Un club de cricket va être lancé au Vatican ». La nouvelle a été révélée par le journal britannique Catholic Herald puis officialisée par le Conseil pontifical pour la culture : étonnant, n’est-ce pas ? Évidemment, le St Peter’s Cricket Club – ce sera son nom – permettra de cultiver la forme des séminaristes et prélats romains, façon spirituelle d’illustrer la  formule : « Un esprit sain(t) dans  un corps sain »...

Son. L'édito d'Anne Ponce, directrice de la rédaction de Pèlerin.

 

Mais il a des ambitions plus larges, comme d’organiser des rencontres interconfessionnelles et interreligieuses pour « créer une sorte de dialogue interculturel » : un match face à une équipe de l’Église anglicane est déjà prévu et des rencontres avec des séminaires d’autres religions sont envisagées.

Ne sourions pas trop vite ! Souvenons-nous que, dans les années 1970, le ping-pong a changé la face du monde. En 1971, l’équipe américaine de tennis de table a,  en effet, accepté l’invitation officielle de son homologue chinoise : une première en cette époque de tension extrême entre les deux pays. Cette rencontre sportive ouvrit  la voie à la reprise des relations sino-américaines et à la visite du président Nixon à Pékin. On parle depuis de la « diplomatie du ping-pong ».

Vidéo. Le sport en Chine. Source: INA. Durée: 6 minutes 20 (rencontre sino-américaine de ping-pong à 3'53).

 

Cette diplomatie du ping-pong et ce « dialogue par le cricket » pourraient utilement faire école. En politique, je suggère la mise en place d’un concours de cuisine entre les partis politiques : on pourrait ainsi éviter une indigeste tambouille électorale à l’approche des élections municipales.

On pourrait proposer à François Fillon et Nicolas Sarkozy un tournoi de fléchettes dans un pub irlandais (devant une bière) pour remplacer leur pénible exercice d’échanges de piques.

Une partie de balle au prisonnier pour réconcilier Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, et Christiane Taubira, garde des Sceaux. Ou un cours de danse de salon pour resserrer les liens entre Ségolène Royal et les éléphants du PS. Vous avez d’autres idées ? En attendant, je vais essayer de comprendre les règles du cricket : il est de mon devoir de maîtriser toutes les modalités du dialogue interreligieux.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières