Mariage pour tous : dialogue de sourds dans la société

agrandir Mariage pour tous : dialogue de sourds dans la société
Mariage pour tous : dialogue de sourds dans la société © Eric Garault
Mariage pour tous : dialogue de sourds dans la société
Mariage pour tous : dialogue de sourds dans la société © Eric Garault

Dans son édito du 17 janvier 2013, Anne Ponce, directrice du journal, s'interroge sur les modes de communication au sein de la société et regrette que le débat devienne de plus en plus difficile, voire suscite la peur. Le débat sur le "mariage homosexuel" en est un exemple.

À lire aussi

À propos de l'article

  • Créé le 29/05/2013
  • Modifié le 29/05/2013 à 14:00
  • Publié par :Anne Ponce
  • Édité par :Caroline Chabir
  • Publié dans Pèlerin
    6790 du 17 janvier 2012

Métaphore de notre société

Ces jours derniers, ma box était en panne : plus d'Internet à la maison. A commencé, alors, le parcours classique : appel du service client, « tapez * », « tapez # », « tapez 2 » (je résume) puis musique, attente, musique (je résume)...

 

J'ai fini par avoir quelqu'un au téléphone. Enfin quelqu'un... façon de parler. Plutôt des formules toutes faites : « J'essaie un reset de votre appareil », « Je transmets votre dossier au service concerné. » Dialogue de sourds.

Ma box ne marche toujours pas mais ce n'est pas ce qui m'énerve le plus, c'est cette impression de n'avoir jamais eu quelqu'un pour m'écouter vraiment, comprendre mon problème et m'expliquer franchement ce qui n'allait pas. Allô, puis-je parler à quelqu'un ?

Exprimer une opinion devient hasardeux

Vous me direz que cette histoire est d'une banalité navrante. Certes. Mais justement. Je me demande si elle n'est pas une métaphore de notre société. Chacun est dans son univers, sa logique, son expertise ou son système de valeurs.

L'écoute, la discussion, le vrai dialogue, le débat deviennent de plus en plus difficiles et, même, ils font peur. Cela est vrai dans les domaines politique, économique ou éthique. Et ces jours derniers, c'est particulièrement flagrant avec le mariage homosexuel. Dialogue de sourds.

Les personnes qui réclament le droit de se marier se sentent incomprises, les opposants au projet de loi s'estiment méprisés. On s'échange des « Mais comment peut-on penser ainsi ? » et des « Je ne me reconnais pas dans ce discours. »

Il devient hasardeux d'exprimer une opinion différente dans son parti, son lieu de travail ou son Église. Sans compter que la nuance ou l'hésitation peuvent paraître suspectes. Comment s'étonner alors qu'on aille de manif en contre-manif sans avoir l'impression d'avancer d'un pouce ?

6790 Ouverture actualité


■ "Mariage homosexuel : ce que change la manif ". Ils ont défilé. Ils restent mobilisés. Que va faire le gouvernement ? Un dossier de 7 pages à lire dans Pèlerin du 27/01/2013.

Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale).

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 18 octobre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières