La Manif pour tous maintient la pression sur le gouvernement

agrandir Le 21 avril 2013, aux Invalides, à Paris, deux "Mariannes" manifestent contre le projet de loi.
Le 21 avril 2013, aux Invalides, à Paris, deux "Mariannes" manifestent contre le projet de loi. © Revelli / Beaumont
Le 21 avril 2013, aux Invalides, à Paris, deux "Mariannes" manifestent contre le projet de loi.
Le 21 avril 2013, aux Invalides, à Paris, deux "Mariannes" manifestent contre le projet de loi. © Revelli / Beaumont

Après le vote de la loi sur le mariage homosexuel, le 23 avril 2013, ses opposants continuent à s’exprimer. De nouvelles manifestations du collectif La Manif pour tous sont prévues dans quelques semaines. Et, à plus long terme, une liste aux élections municipales ?

À propos de l'article

  • Créé le 29/05/2013
  • Modifié le 29/05/2013 à 14:00
  • Publié par :Laurence Desjoyaux
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6804 du 25 avril 2013

Malgré le vote du texte, le collectif Manif pour tous veut maintenir la pression sur le gouvernement. Des défilés régionaux auront lieu le 5 mai 2013 pour « marquer » l'anniversaire de l'élection de François Hollande, puis un troisième rassemblement national se tiendra à Paris, le 26 mai 2013.

 Vidéo. Le vote de la loi sur le mariage homosexuel à l’Assemblée nationale, le 23 avril 2013.

 

 Une présence aux élections municipales

 « Le concept de La Manif pour tous va investir le terrain électoral dès les municipales de 2014, a annoncé Frigide Barjot, porte-parole du collectif, dans un entretien au quotidien Corse Matin le 21 avril 2013. Nous allons présenter des candidats dans les villes dont les élus n'ont pas joué le jeu. »

De son côté, Tugdual Derville, autre porte-parole du mouvement, a lancé il y a quelques semaines, le courant de « l'écologie humaine » pour réfléchir à la place de l'homme dans la société.

Son.  L’édito d’Anne Ponce.

 

En marge des événements orchestrés par la Manif pour tous, les initiatives se multiplient. Les « Veilleurs », notamment, qui revendiquent un esprit de désobéissance civile pacifique, sont de plus en plus nombreux à se réunir tous les soirs, en silence, aux Invalides. Leur mouvement a déjà essaimé dans une dizaine de villes de France.

► Lire l'intégralité de l'article de Laurence Desjoyaux La Manif pour tous ne lâche rien, dans Pèlerin , n° 6804 du 25 avril 2013.

Trouvez Pèlerin  chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale)

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 18 octobre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières