La campagne "Jeûne pour le climat" prépare le grand sommet de 2015

agrandir Les personnes engagées dans le Jeûne pour le climat. De gauche à droite : Nicolas Hulot, Morgane Créach, Mgr Marc Stenger, Pasteur François Clavairoly, Nicolas Kazarian, Yeb Sano, Martin Kopp, Yeb Sano, Imam Tareq Oubrou, Laura Morosini
Les personnes engagées dans le Jeûne pour le climat. De gauche à droite : Nicolas Hulot, Morgane Créach, Mgr Marc Stenger, Pasteur François Clavairoly, Nicolas Kazarian, Yeb Sano, Martin Kopp, Yeb Sano, Imam Tareq Oubrou, Laura Morosini © D.R.
Les personnes engagées dans le Jeûne pour le climat. De gauche à droite : Nicolas Hulot, Morgane Créach, Mgr Marc Stenger, Pasteur François Clavairoly, Nicolas Kazarian, Yeb Sano, Martin Kopp, Yeb Sano, Imam Tareq Oubrou, Laura Morosini
Les personnes engagées dans le Jeûne pour le climat. De gauche à droite : Nicolas Hulot, Morgane Créach, Mgr Marc Stenger, Pasteur François Clavairoly, Nicolas Kazarian, Yeb Sano, Martin Kopp, Yeb Sano, Imam Tareq Oubrou, Laura Morosini © D.R.

Ce sont six associations chrétiennes françaises, concernées par les questions environnementales qui ont lancé, mercredi 4 juin 2014, un appel à une mobilisation en vue de préparer le grand sommet sur le climat qui se tient à Paris, en décembre 2015.

Pèlerins de la Terre

À propos de l'article

  • Publié par :Dominique Lang
  • Édité par :François Boulard
  • Publié dans Pèlerin
    11 juin 2014.

Cet appel rejoint en fait une dynamique née lors du dernier sommet qui s’est tenu fin 2013 à Varsovie. Le représentant des Philippines, en hommage aux victimes du terrible typhon Hayan, avait entrepris de jeûner volontairement au cours de ces discussions.

Une manière de se mobiliser intérieurement et d’inviter les responsables à dépasser leurs propres égoïsmes. Ainsi est né le « Jeûne pour le climat », relayé en France notamment par la Fédération luthérienne mondiale et les Chrétiens unis pour la terre, une petite association très active sur ces questions dans la sphère chrétienne française.

►Vidéo. Lancement campagne "Jeûne pour le climat", Paris, juin 2014.

 

Chaque premier jour du mois, à partir du 1er juillet 2014, ceux qui le désirent sont invités à pratiquer  eux aussi un jeûne volontaire, plus ou moins complet pour mobiliser de plus en plus les personnes autour d’eux, en vue des décisions à venir en décembre 2015.


Des décisions qui engageront l’avenir de tous, tant les conséquences du changement climatique sont importantes et touchent d’ores et déjà les pays les plus pauvres et les plus démunis pour s’adapter.


Son. Retrouvez les moments forts de la conférence de presse.

→ Intervention de Laura Morosini, co-présidente des Chrétiens unis pour la terre (CUT).

 

→ Intervention de Yeb Saño, négociateur en chef pour les Philippines au sommet de Varsovie.

 

→ Intervention de Pasteur Claveyroli, président de la fédération protestante de France (FPF).

 

→ Intervention de Mgr Marc Stenger, CEF et président de Pax Christi.

 

→ Intervention de Tareq Obrou, recteur de la mosquée de Bordeaux.

 

→ Intervention de Nicolas Hulot, envoyé spécial pour la préparation du sommet de Paris.

 

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières