Axelle Verdier, l’atout écolo de Diaconia 2013

agrandir Axelle Verdier, l’atout écolo de Diaconia 2013
Axelle Verdier, l’atout écolo de Diaconia 2013 © D.R.
Axelle Verdier, l’atout écolo de Diaconia 2013
Axelle Verdier, l’atout écolo de Diaconia 2013 © D.R.

Axelle Verdier, jeune femme engagée dans le développement durable, a participé au rassemblement de l’Eglise de France Diaconia 2013. Retour sur l’engagement écologique de ce rassemblement.

Pèlerins de la Terre

À propos de l'article

  • Créé le 18/09/2013
  • Publié par :Dominique Lang
  • Édité par :Geoffrey Defebvre
  • Publié dans Pèlerin
    6825, du 19 septembre 2013

De septembre 2012 à mai 2013, Axelle Verdier a mis son grain de sel dans les préparatifs du rassemblement Diaconia 2013, qui s'est tenu du 9 au 11 mai 2013.

Accompagnant jusque-là collectivités territoriales et associations locales, notamment dans les démarches du développement durable, elle a accepté de tenter l'opération dans un grand rassemblement d'Église.

Ayant déjà assumé deux mandats locaux (sans étiquette), la jeune femme connaît bien la difficulté à faire changer les habitudes.

 ►Vidéo. Les pionniers de l’écologie témoignent. Source : le blog Eglises & Ecologies Durée : 18 minutes.

 

« Mais en 1995, j'avais participé à l'organisation du rassemblement de Taizé à Paris, coordonnant l'accueil de 1 000 jeunes dans les paroisses de Melun. » De quoi lui donner le goût d'autres défis de ce type.

Avec Philippe Vachette, l'autre cheville ouvrière verte de Diaconia 2013, Axelle a œuvré à une dynamique écoresponsable crédible pour ce rassemblement à Lourdes.

« Le plus intéressant dans l'histoire a été d'engager avec nous les acteurs locaux : municipalité, sanctuaires, prestataires et hôteliers. Une manière très concrète de faire vivre la fraternité. »

Le bilan de la démarche est, au final, assez contrasté. Mais le plus important est tout ce qui ne se voit pas : rien qu'en faisant le choix de ne pas prendre de sacs pour les participants, plus de sept tonnes de déchets ont été évitées !

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières