La vraie histoire des chaussures du pape François

agrandir Les fameux souliers du pape, place de la République, à Paris.
Les fameux souliers du pape, place de la République, à Paris. © Capture d'écran LCI.
Les fameux souliers du pape, place de la République, à Paris.
Les fameux souliers du pape, place de la République, à Paris. © Capture d'écran LCI.

Le 29 novembre 2015, les chaussures du pape François étaient annoncées à la mobilisation climat, Place de la République, à Paris. Mais ces souliers noirs n'étaient pas (vraiment) les siens...

Pèlerins de la Terre

À propos de l'article

  • Créé le 01/12/2015
  • Modifié le 01/12/2015 à 15:11
  • Publié par :Véronique Badets
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    1er décembre 2015

La nouvelle a fait le tour du monde : le pape François aurait envoyé ses chaussures pour prendre part symboliquement à la mobilisation pour le climat, le 29 novembre 2015,  place de la République, à Paris.

En réalité, ces souliers noirs ne sont pas les siens. « Le pape François a tout de suite accepté de participer à cet évènement », explique Oscar Soria, du mouvement citoyen mondial Avaaz, qui a organisé l'opération dimanche matin.

"Mais comme il partait pour l’Afrique, il n’a pas eu le temps d’envoyer une paire personnelle. Nous lui avons alors envoyé des photos de chaussures données par des Parisiens, et il en a choisi une pour porter son nom, associé à l’inscription Laudato si".

Le geste n’en est pas moins fort. Selon Oscar Soria, « Le Pape François a voulu ainsi marquer son soutien personnel aux Français après l’épreuve des attentats et montrer l’engagement de l’Eglise pour un accord ambitieux et contraignant à la COP21 ».

Et si les chaussures n’étaient pas les siennes, elles le sont désormais : en souvenir de cette participation historique d’un pape à une mobilisation citoyenne, elles vont bientôt rejoindre  le Vatican.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 4 octobre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières