Vous n’aurez pas ma haine, d’Antoine Leiris

À propos de l'article

  • Publié par :Catherine Lalanne
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    6965 du 26 mai 2016

vousn'aurezvpasahaine

« Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son cœur. »

Ce cri de douleur, c’est celui du journaliste Antoine Leiris qui perd son épouse Hélène dans l’attentat du Bataclan.

Il gardait Melvil, leur petit garçon adoré de 17 mois, quand il a appris la terrible nouvelle. Désespéré, il poste alors sur les réseaux sociaux un cri qui fait le tour du monde.

Dans les semaines qui suivent, le journaliste écrit pour ne pas sombrer. Un texte bouleversant où la tendresse donnée à l’enfant orphelin voisine avec des réflexions sur la beauté.

Un récit d’une sobriété et d’une dignité extrêmes qui parie sur l’amour et la culture pour lutter contre la barbarie.

Éd. Fayard, 144 p. ; 12,90 €.

Participez au prix Pèlerin du témoignage 2016
Rejoignez notre jury de lecteurs en nous écrivant un mail avant le 16 juin, pour raconter votre passion et/ou votre engagement dans le domaine de la lecture.

Envoyez vos coordonnées (nom, prénom, adresse, âge, profession) à : francoise.toutlemonde@bayard-presse.com

Fin juin, vous recevrez les récits sélectionnés et aurez trois mois pour les lire.

Fin septembre, vous devrez faire un choix et nous écrire pour l’argumenter.
N’attendez plus pour nous rejoindre !

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières