Les travaux de l'orphelinat avancent

agrandir A l'orphelinat.
A l'orphelinat. © F. Sautereau
A l'orphelinat.
A l'orphelinat. © F. Sautereau

Dans une lettre envoyée début juin 2011, Soeœur Marie Stella, religieuse infirmière de 43 ans, annonce l'avancée des travaux de l'orphelinat au Togo. Et Zénabou, orpheline prise en charge par l'association Vivre dans l'espérance qui lutte contre le Sida, adresse ses remerciements aux donateurs.

À propos de l'article

  • Créé le 18/07/2011
  • Modifié le 17/09/2013 à 12:00
  • Publié par :Soeur Marie Stella
  • Édité par :Soeur Marie Stella

« Bonjour à tous, voici quelques nouvelles de Dapaong. Ces temps-ci, c'est terrible ! En deux mois, j'ai perdu 12 patients dont deux orphelins.Cela nous peine beaucoup. En outre, comme je le disais dans la lettre circulaire de l'association, les troubles en Côte d'Ivoire ont des répercussions jusque chez nous : les donateurs s'inquiètent, les bailleurs de fonds institutionnels suspendent leurs programmes, attendent de voir, pour toute la région. 

Je ne peux plus prendre de nouveaux patients en charge : j'ai les trithérapies uniquement pour les malades déjà identifiés dans notre centre de soin. Et la grande route qui passe à Dapaong est encore plus surchargée de camions qui défoncent le revêtement : elle dessert Lomé, notre capitale tout au Sud. Lomé est aussi un port alternatif qui remplace celui d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, qui tourne actuellement au ralenti. Tout ceci ne facilite pas les communications.

En ce moment, au Togo, nous avons beaucoup de problèmes de communication et de coupure d'électricité. Cependant, ces derniers temps le chantier de construction de l'étage de l'orphelinat avance bien. Les travaux seront probablement terminés d'ici la fin du mois de juillet. Une réalisatrice du Jour du Seigneur est venue fin mai pour réaliser un documentaire sur la passion du Christ qui sera diffusé au carême 2012.

Nous vous assurons de toute notre amitié et gratitude.»
Soeœur Marie Stella.

► Vidéo. Soeur Marie Stella parle de l'avancée des travaux.

 

La lettre de Zénabou
Zénabou fait partie des quatre-vingt OEV (orphelins et autres enfants vulnérables) pris en charge par l'Association Vivre dans l'Espérance fondée par Soeur Marie Stella Kouak à Dapaong, au nord du Togo, pour venir en aide aux malades du sida, aux orphelins dont les parents sont décédés de cette maladie et pour faire de la prévention.

En juin, à l'occasion de la Pentecôte, elle a voulu adresser cette lettre aux donateurs qui par le biais de Pèlerin ont offert 7 700,90 euros à l'association afin de construire un étage à la maison Sainte-Monique, l'une des deux maisons des orphelins.

Zénabou TONDORE,  Dapaong, le 06 Juin 2011
Élève en classe 1ère A4
Orpheline de l’'association
Vivre dans l’Espérance
 
« Cher(e)ami, amie, donateur du pèlerin,

A l’'occasion de la fête de la Pentecôte, vos principaux sujets de l’'association Vivre dans l'’Espérance comme : les malades et les orphelins rendus vulnérables du VIH-SIDA ne cesseront jamais de vous porter dans leur coeœur et ensuite dans leurs prières. Nous n’'oublierons jamais ces efforts consentis à notre égard. De nos jours, la plupart des africains inconscients de leur acte causé par l’'ignorance nous renie tout simplement parce que nous sommes porteurs d’'une maladie incurable.

Mais par contre, avec vous les principaux donateurs, comme avec : Augustin, Frédéric, Philipe et Clémentine 2, nous nous sentons unis par un lien inséparable. Avec ce lien naît l'’amour de compassion que vous portez à notre égard. A ce sujet, nous ne cesserons jamais de vous dire nos centuples remerciements. Les dix-neuf baptisés dont douze adolescents, sept enfants et quatre bébés abandonnés ont une image gravée dans leur tête, des belles dents éclatantes de sourire pour ce jour de Pâques du 24 avril 2011, où ils ont reçu le baptême. Grâce à votre aide, ils ont été bien vêtus, et bien nourris.

Eh bien ces baptisés ne cesseront jamais de vous dire leurs remerciements plus approfondis pour ce merveilleux jour passé. Que Dieu vous couvre de toutes ses grâces et bienfaits. Grâce à votre précieuse aide, notre chère mère Soeœur Marie-Stella a pu redémarrer la construction de la maison Sainte-Monique qui était inachevée. Grâce à ce nouveau bâtiment, Sœoeur Marie-Stella peut alors recueillir les orphelins qui étaient en attente de ce nouvel étage.

La plupart des orphelins vivent en famille et reçoivent de l’'aide venant de la Soeœur et de sa congrégation religieuse. Comme vous pouvez imaginer la joie qui inonde le coeœur de tous ces orphelins à cause de vos efforts consentis et ensuite par la bonne volonté de Soeœur Marie-Stella. Les activités de construction de ce bâtiment sont en cours. Nous attendons avec impatience ce bâtiment afin de pouvoir y habiter.

Tous les malades, orphelins, les soeœurs de congrégation, Soeœur Marie-Stella, maman Rita et tout le personnel de l’'Association vous remercient encore.»

Découvrez la galerie photo des orphelins du Sida : Augustin, Clémentine 1, Clémentine 2, Frédéric, Jonathan,Philipe et Sophie ont grandi. (FlickR)
■ Découvrez 17 photos présentant l'avancée des travaux de l'orphelinat du Togo. (FlickR)

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 18 octobre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières