Mgr Marc Stenger, "Une création à préserver d’abord pour les pauvres"

agrandir Mgr Marc Stenger, Président de Pax Christi France
Mgr Marc Stenger, Président de Pax Christi France © CIRIC
Mgr Marc Stenger, Président de Pax Christi France
Mgr Marc Stenger, Président de Pax Christi France © CIRIC

Réaction de Mgr Marc Stenger, Président de Pax Christi France suite à la publication de Laudato Si, la première encyclique d’un pape consacrée à notre rapport à l’environnement.

À propos de l'article

  • Créé le 11/06/2015
  • Publié par :Gwénola de Coutard
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    6917, du 25 juin 2015

« Avec cette encyclique, l’Eglise parle haut et fort.

 Le texte commence par une référence à saint François d’Assise, une invitation à s’émerveiller de la Création, à regarder la terre comme une sœur avec qui vivre.

Une sœur qui « crie en raison des dégâts que nous lui causons ». Le pape n’élude pas les problèmes, il détaille les aspects de la crise écologique, mais son texte garde une véritable tonalité d’espérance.

 Une question fondamentale parcourt son texte : « quel monde voulons-nous ? ».

Il est très clair sur la reconnaissance de la responsabilité humaine du réchauffement climatique, et du lien entre environnement et pauvreté dans le monde.

 A quelques mois de la conférence mondiale sur le climat, ce texte apporte ainsi un éclairage fort, en affirmant que la création est à préserver non pas pour nous, pays riches, afin que nous y exploitions des richesses, mais d’abord pour les pauvres ! »

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 4 octobre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières