Hubert Reeves, astrophysicien : "Le pape décrit très bien les enjeux liés à la perte de biodiversité"

agrandir Hubert Reeves au Salon du livre de Paris.
Hubert Reeves au Salon du livre de Paris. © Georges Seguin - CC Wikipédia
Hubert Reeves au Salon du livre de Paris.
Hubert Reeves au Salon du livre de Paris. © Georges Seguin - CC Wikipédia

Réaction de Hubert Reeves, président d'honneur de l'association Humanité et Biodiversité, suite à la publication de Laudato Si, la première encyclique d’un pape consacrée à notre rapport à l’environnement.

À propos de l'article

  • Créé le 18/06/2015
  • Publié par :Véronique Badets
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    6917, du 25 juin 2015

"J'ai été agréablement surpris par ce texte. Je suis content que le Pape François ne soit pas limité à évoquer le changement climatique mais qu'il aborde aussi en détails les enjeux liés à la perte de biodiversité. Cette partie est très bien décrite, avec de nombreux exemples concrets.

 Il est important d'avoir un message moral sur ces sujets cruciaux pour la vie humaine. Le pape met en évidence par exemple combien il est criminel de continuer à émettre des gaz à effet de serre alors que les conséquences du réchauffement atmosphérique affectent déjà la vie de millions de personnes.

Il invite chacun de nous, ainsi que les responsables politiques, à assumer notre responsabilité morale.

Cette interpellation a déjà un impact fort dans le monde, comme on peut le voir à travers la réaction furieuse des Républicains au Congrès américain." 

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 septembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières