Un label "Église verte" pour des paroisses écologiques

agrandir L'Église de Manspach, en Alsace, possède des panneaux photovoltaïques.
L'Église de Manspach, en Alsace, possède des panneaux photovoltaïques. © Denis Bringard / Biosphoto/ AFP
L'Église de Manspach, en Alsace, possède des panneaux photovoltaïques.
L'Église de Manspach, en Alsace, possède des panneaux photovoltaïques. © Denis Bringard / Biosphoto/ AFP

Les choses sont encore en train de se construire, mais depuis le 16 septembre, on y voir plus clair : les communautés chrétiennes peuvent désormais adhérer, en France, à un label « Église verte » pour engager ou conforter leur démarche écoresponsable.

La rentrée va être verte pour les paroisses de France. Outre le fait qu’elles sont désormais invitées à célébrer un temps de prière pour la Création entre le 1er septembre et le 4 octobre de chaque année, elles vont aussi pouvoir labelliser leurs pratiques écoresponsables. Depuis le 16 septembre, en effet, le label « Eglise verte » est officiellement lancé.


Les paroisses vont désormais aussi pouvoir labelliser leurs pratiques écoresponsables

Une première en France, mais  qui reprend des initiatives équivalentes plus anciennes en Allemagne, en Suisse, au Canada.

Ce label s’adresse aux paroisses et communautés des différentes confessions chrétiennes et il est mis en œuvre concrètement par l’association protestante A Rocha (qui travaille notamment sur la protection de la biodiversité) et la structure AVEC, qui propose une pédagogie de mise en œuvre des initiatives. Le label veut donc montrer que beaucoup peut être fait pour honorer les appels à une « écologie intégrale » que lance l’encyclique Laudato si du pape François.


Une première en France, mais  qui reprend des initiatives équivalentes plus anciennes en Allemagne, en Suisse, au Canada

En commençant par des économies d’énergies, des pratiques moins polluantes et des habitudes plus respectueuses des écosystèmes environnants. Pour cela, une « cellule verte » de gens motivés donne le mouvement et soutient la réflexion et l’action d’une paroisse entière : d’abord via un éco-diagnostic puis la conversion de certaines pratiques. Le label « Église verte » est lui-même progressif et accordé annuellement.

Un site internet  donne tous les éléments informatifs. Pour soutenir ceux qui ont commencé. Et encourager ceux qui hésitent.


Un hors-série de Pèlerin sur l'encyclique Laudato si’

Et si l’encyclique Laudato si’ du pape François, publiée il y a deux ans, était bien un texte décisif pour toute une génération de chrétiens (et de non-chrétiens) ? Et si ce texte n’était pas qu’un simple état des lieux mais surtout un processus de conversion pour aider chacun à se mettre en route ? Et si les ouvertures de l’encyclique pouvaient stimuler l’engagement solidaire et humain de nos paroisses et de nos mouvements ?

couv HS Laudatosi

Ce sont quelques-unes des intuitions qui ont accompagné l’élaboration du nouveau hors-série Pèlerin.

Au commentaire des sept étapes de l’encyclique, s’ajoutent sept témoignages d’hommes et de femmes déjà engagés et convaincus, eux aussi, que sur notre Terre « tout est lié ». Une lecture et un outil pédagogique à mettre entre toutes les mains. D. L.

Génération Laudato si’. 7 étapes pour se mettre en marche, hors-série Pèlerin, Éd. Bayard, 56 p. ; 7 €.


Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 10 janvier 2019

Notre Librairie

Voyages et croisières