Sondage : cette Église dont rêvent les familles

agrandir La famille est nettement valorisée par les personnes vivant actuellement en couple avec des enfants.
La famille est nettement valorisée par les personnes vivant actuellement en couple avec des enfants. © Valérie Couteron
La famille est nettement valorisée par les personnes vivant actuellement en couple avec des enfants.
La famille est nettement valorisée par les personnes vivant actuellement en couple avec des enfants. © Valérie Couteron

Dimanche 9 octobre 2011, c'est la fête des Familles. Selon notre sondage exclusif Pèlerin TNS Sofres, 55 % des Français interrogés demandent à l'Église un soutien fort dans les épreuves.

À propos de l'article

  • Créé le 09/12/2013
  • Publié par :Timothée Duboc
  • Édité par :Gilles Donada
  • Publié dans Pèlerin
    6723, 6 octobre 2011.

La famille compte pour les jeunes. L'importance de la famille dans la société varie selon la place qu'elle occupe dans la vie des personnes interrogées. Elle est nettement valorisée par les personnes vivant actuellement en couple avec des enfants. Les 35-49 ans - les plus concernés par la vie de famille - sont ainsi 36 % à donner plus d'importance à la famille qu'il y a vingt ans, contre 28 % seulement pour l'ensemble de la population.

À l'inverse, plus de la moitié des personnes âgées de 65 ans et plus (53 %) jugent la famille moins importante aujourd'hui, contre 44 % pour les Français en général.

Sondage-Eglise-et-famille-place-de-la-famille

Une Église compassion. 55 % des sondés estiment que l'Église peut apporter un soutien au moment d'un deuil, 42 % durant les épreuves : l'Église est encore largement reconnue comme se tenant auprès de ceux qui souffrent, y compris par les « sans-religion », dont les deux tiers (67 %) ne sont pas fermés à l'idée qu'elle ait une parole à tenir.

La présence de l'Église est aussi attendue lors des moments heureux : 36 % des Français estiment ainsi que lors du mariage, elle peut jouer un rôle important. Ils sont même 49 % à le penser parmi les 25 à 34 ans. Mais seuls 6 % des sondés reconnaissent l'aide que peut apporter l'Église aux couples. Même les pratiquants réguliers ne sont que 13 % à le penser.

Soutien dans les épreuves, reconnaissance d'une parole sur le mariage mais pas d'une médiation dans le domaine de la vie privée, tels sont les principaux enseignements de ce sondage.

Sondage-Eglise-et-famille-apport-de-l-Eglise


Enquête réalisée par téléphone les 30 et 31 août 2011 sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus


Aperçu Aperçu "Cette église dont rêve les familles"

"Cette Eglise sont rêvent les familles", un dossier de huit pages dans Pèlerin n°6723 du 6/10/2011, avec les résultats du sondage exclusif TNS Sofres, des témoignages de quatre familles (mariés ou non, divorcés remariés, famille monoparentale). Un reportage à Savigné-l'Evêque (Sarthes) dans une paroisse tournée vers les familles.

Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale)."

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 11 octobre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières