Sœur Cristina : "Dieu est mon roc"

Cristina Scuccia, 25 ans, ursuline, s’est fait connaître en remportant la version italienne du télécrochet The Voice. Son album de reprises de tubes pop est sorti depuis le 10 novembre 2014. Rencontre avec une religieuse pour qui chanson rime avec évangélisation.

Actu

À lire aussi

À propos de l'article

  • Créé le 12/11/2014
  • Publié par :Alice Le Dréau
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6885, du 13 novembre 2014

Pèlerin. Vous enchaînez les interviews et les tournages de télévision. Un quotidien qu'on imagine éloigné de votre vie de religieuse Trouvez-vous tout de même des moments pour vous poser et prier ?

Soeur Cristina

Sœur Cristina (photo ci-contre.© Philippe Quaisse/ Pasco). Je ne pourrais répondre à toutes ces questions sans cette respiration. Je lis l'Évangile, chaque matin. J'essaie d'aller à la messe tous les jours. De m'isoler de temps en temps pour écouter Dieu.

Pourquoi, dans ce disque, avoir choisi d'interpréter des tubes profanes, comme Like a Virgin (Comme une vierge), de Madonna, considéré comme sulfureux lors de sa création, en 1984 ?
Sœur Cristina. Déjà, parce que c’est un genre musical que j’aime. Je suis fan de Céline Dion, Mariah Carey, de la chanteuse de Rythm and blues Alicia Keyes… Mais aussi parce que la musique pop est comme son nom l’indique… populaire et très écoutée, notamment par les jeunes.

Chanter est pour moi un outil d'évangélisation.
Sœur Cristina. Alors si Dieu m'a fait don d’une voix pour transmettre son message, autant le faire en utilisant un langage moderne. D’autant que ces chansons, je les réinterprète à « ma » façon.

Vidéo. La version de Like a Virgin de sœur Cristina.

 

C'est-à-dire ?
Sœur Cristina. En les lisant d’un œil chrétien. Je fais de chaque morceau une prière. Par exemple, dans Like a Virgin, Madonna chante « Je ne savais pas à quel point j'étais perdue/Jusqu'à ce que je te rencontre » en pensant à un homme. Moi j’y retrouve mon expérience avec Dieu. Ce qui n’a pas empêché ma supérieure de trembler un peu lorsque je lui ai annoncé que je voulais intégrer le titre dans l’album. 

Vidéo. Sœur Cristina, la religieuse qui chante Madonna. Source : France 2. Durée : 7 minutes.

 

Au départ, votre vocation était d'être chanteuse, pas religieuse, c’est bien cela ?
Sœur Cristina. La chanson n'est pas une vocation, juste une passion. Qui n’a rien à voir avec l'appel de Dieu, tel que je l'ai ressenti.

Racontez-nous !
Sœur Cristina. J'ai grandi dans la ville de Comiso en Sicile, au sein d'une famille modeste et très pieuse, où on m'a toujours transmis les valeurs chrétiennes. J’appartenais à la chorale de la paroisse. Mais à l'adolescence, je me suis éloignée de l'Église. Mes parents me transmettaient la foi de manière trop rigide.

Moi, j’étais un peu rebelle, je voulais comprendre pourquoi je devais aller à l'Église, et non pas seulement le faire parce qu'eux le faisaient.

Je me suis fâchée avec Dieu et ne me suis plus consacrée qu'au chant. Je rêvais de partir à Rome étudier la musique, le théâtre, la danse.

À quel moment les choses ont-elles changé ?
Sœur Cristina. Lorsque ma mère a rencontré des Ursulines de la Sainte Famille, qui, pour fêter les 100 ans de leur congrégation, cherchaient monter une comédie musicale. Elle m'en a parlé, j'ai répondu : « Tu n'y penses pas, il y a des bonnes sœurs ! » Mais après, je me suis dit qu'il y avait là une occasion de m’exprimer. J'ai décroché le rôle principal, celui de la fondatrice, Sr Rosa Roccuzzo. Ce rôle a bouleversé tous mes projets de vie. Sr Rosa allait chez des jeunes filles en disant

Auras-tu le courage de tout lâcher pour suivre le Christ ?

Ses paroles ont résonné en moi.

C'est là que les Ursulines vous proposent d'intégrer une académie du spectacle…
Sœur Cristina. Oui, la mère générale avait perçu mon dilemme intérieur : le chant ou Dieu ? Dieu ou le chant ? Or, les Ursulines ont justement créé cette école pour permettre à des jeunes de concilier art et foi. Après des premiers mois compliqués, l'appel de Dieu a finalement été le plus fort. J'ai postulé pour rentrer dans les ordres en 2010 et prononcé mes vœux temporaires en juillet 2012.

Comment une religieuse se retrouve-t-elle candidate d’une émission télé ?
Sœur Cristina. J'ai remporté un festival de chanson chrétienne pour lequel j'avais composé un titre. La production de The Voice l’a repéré sur Youtube (un site de vidéos en ligne, NDLR) et a contacté ma congrégation. Au départ, nous avons hésité. Était-ce ma place ? Mais au même moment, le pape François a eu ce discours dans lequel il appelait l’Église à sortir d'elle-même pour aller dans les périphéries que Dieu n'atteint pas. Cela nous a galvanisées. D'un seul coup, à travers la musique, ma passion et ma vocation pouvaient se marier dans un même but : témoigner de la joie de l'Évangile !

 ► Vidéo. La découverte de sœur Cristina à l’émission italienne de The Voice.

 
The Voice IT | Serie 2 | Blind 2 | Suor... par dgibson21

La vidéo de votre audition à The Voice a été visionnée plus de 60 millions de fois sur Internet. Vous recevez les journalistes dans un palace parisien. Votre maison de disques est la même que celle des Rolling Stones. Comment ne pas se laisser griser ?
Sœur Cristina. C’est vrai que j’ai d’abord vécu l’irruption de la célébrité comme un traumatisme. Tous ces photographes, ces gens qui me hélaient dans la rue… Mais ma voix n'est qu'un moyen, pas une fin. Elle ne risque pas de m'éloigner de Dieu, puisque tout ce que je fais, je le fais pour Lui.

Ma priorité restera toujours ma vie spirituelle et mon travail auprès des jeunes.

Nous ne sommes que trois dans ma communauté, la tâche ne manque pas. Ce qui m'arrive en ce moment est temporaire. Dieu lui est mon roc, pour toujours. D’ailleurs, quelques semaines après ma victoire à The Voice, j'ai renouvelé mes vœux temporaires (elle devrait prononcer ses vœux définitifs d'ici deux ans, NDLR).

Avant d'être appelée, vous faisiez des études, aviez un travail, des petits amis. À quoi a-t-il été le plus difficile de renoncer ?
Sœur Cristina. J'ai été caissière dans une pizzeria et dans une boulangerie, j'ai vendu des épurateurs d'eau pour me payer les cours de chant que mon père maçon ne pouvait m'offrir. Mais rien ne me manque. Si j'ai eu des amourettes, j'ai été appelée par un amour plus haut. Quand on laisse tout pour le Christ, on ne sent pas le poids du renoncement. Comme l'écrit saint Matthieu : « Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, une terre, des maisons, recevra le centuple » (Mt, 19, 29, NDLR).

Forums. Que pensez-vous de l'interprétation de Like a Virgin par soeur Cristina ?


Like a Virgin : oui, ce clip a des qualités esthétiques incontestables. Oui, soeur Cristina me semble avoir du talent et son chant est très expressif. Oui elle a un joli visage qui pourrait l'être davantage sans ces grosses lunettes qui prennent trop de place.

→ de la part de Hélios.

Que ressentez-vous lorsque vous chantez ?
Sœur Cristina. L'impression d'être moi-même. Et portée par une énergie intérieure, de redonner aux autres la force que je puise aux pieds du Christ. 

Craignez-vous parfois de n’être qu’un objet marketing ?
Sœur Cristina. Je suis sans doute naïve, mais je ne vois que les avantages de cette aventure. Les recettes seront reversées à ma congrégation, pour soutenir nos projets sociaux éducatifs ; en Italie et au Brésil. Les besoins sont immenses. 

Vous rêvez de rencontrer le pape François. Cela s’est-il finalement réalisé ?
Sœur Cristina. Pas encore. Mais un jour, j’espère. J'aimerais qu'il me donne sa bénédiction et m'encourage dans ma mission. Il incarne l'ouverture dont notre Église a besoin ! Voyez ce qui s'est passé lors du synode sur la famille. Il envoie le message d'une Église en mouvement !

Vous avez 25 ans. Quel rôle la jeunesse a-t-elle à jouer, dans le monde ?
Sœur Cristina. Nous devons insuffler à la société notre énergie et la force de nos inspirations, et ne jamais imaginer que la Providence a des limites.  



En savoir plus sur sœur Cristina

cover

Son site officiel, cliquez ici. Vous pourrez commander son premier album.

Vos commentaires

1 Commentaire Réagir

Elle chante par amour de Dieu

SYLVESTRE14 13/11/2014 à 07:14

Douée, dotée d'un très bel organe, elle s'exprime par passion et amour de Dieu, encouragée en cela par notre Saint Père le Pape François. Qu'elle mène cette épisode de sa vie, comme Les Prêtres en France, cela lui permettra d'aider sa communauté.

Paru le 6 décembre 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières