Un nouveau pèlerinage sur les pas du Curé d’Ars

agrandir Un nouveau pèlerinage sur les pas du Curé d’Ars
Le monument de la Rencontre. © Sanctuaire d’Ars
Un nouveau pèlerinage sur les pas du Curé d’Ars
Le monument de la Rencontre. © Sanctuaire d’Ars

Depuis 2016, le chemin du Curé d’Ars permet de se rendre à pied de Montmerle-sur-Saône à Ars-en-Formans, village de l’Ain où vécut saint Jean-Marie Vianney au début du XIXe siècle. Une invitation à suivre les pas de ce prêtre qui disait : « Là où les saints passent, Dieu passe avec eux ! »

À propos de l'article

  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Laurence Faure

Ars, petit village de la Dombes (Ain), accueille chaque année plus de 450.000 pèlerins du monde entier, qui viennent prier saint Jean-Marie Vianney (1786-1859), dit « le Curé d’Ars », devenu « patron de tous les curés de l’Univers ». C’est la raison pour laquelle un itinéraire de 16km, nommé « Le chemin du Curé d’Ars », a été ouvert et balisé, de Montmerle-sur-Saône – où l’on peut visiter la superbe chapelle des Minimes, du XIe s. – à Ars-sur-Formans, en passant par Lurcy et Chaleins.


Il y a de fortes probabilités pour que ce chemin ait été emprunté par saint Jean-Marie Vianney

« Il y a de fortes probabilités pour que ce chemin ait été emprunté par saint Jean-Marie Vianney lorsqu’il allait aider aux missions paroissiales », explique Louis Blanchard, président de l’Association pour la restauration du sanctuaire d’Ars. Ce parcours rural, que l’on peut effectuer à pied ou à vélo, offre une vue imprenable sur les monts du Beaujolais et, selon la météo, la chaîne des Alpes.

web05Amareins

Chapelle d'Amareins, près du chemin du Curé d’Ars. © Office de tourisme Val-de-Saône Centre

Au bout du chemin, le sanctuaire

Au terme de ce pèlerinage, il faut réserver une demi-journée pour découvrir le sanctuaire d’Ars : la maison de saint Jean-Marie Vianney, l’église Notre-Dame-de-la-Miséricorde, le Musée de cire réalisé par Grévin, qui raconte la vie du Curé d’Ars. On se recueillera enfin à la basilique Saint-Sixte, devant la châsse renfermant le corps du saint, et à la chapelle du Cœur, devant une insigne relique : le cœur de celui qui a consacré sa vie à faire connaître « la grande montagne des miséricordes de Dieu ».


web01Ars

Basilique Saint-Sixte, à Ars. © Sanctuaire d’Ars



Pour aller plus loin 

Se procurer le dépliant du Chemin du Curé d’Ars :

Office de tourisme Val-de-Saône Centre : www.tourisme-val-de-saone.fr

Renseignement :

Sanctuaire d’Ars. www.arsnet.org

Office de tourisme Ars Trévoux. www.ars-trevoux.com

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 10 août 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières