Sept livres pour apprendre à mieux marcher

Sept livres pour apprendre à mieux marcher

Plus qu’un sport ou un loisir, la marche est devenue un moyen de se ressourcer au contact de la nature. Au printemps 2017, près d’une dizaine de livres sont parus sur le thème de la marche. Un chiffre record qui prouve l’importance de cette pratique pour nos contemporains.

À propos de l'article

  • Créé le 21/06/2017
  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    Mercredi 21 juin 2017

Dans les livres parus au printemps sur le thème de la marche, il y en a pour tous les goûts.

DeBaecque

Commençons par l’histoire, avec Antoine de Baecque – ou plutôt l’« histoire marchée », comme l’indique le sous-titre de son livre sur Les Godillots. Le père fondateur de ces lourds brodequins, y apprend-on, est Alexis Godillot, entrepreneur visionnaire qui a introduit les chaussures dans l’ère de la production industrielle de masse. « Ainsi chaussé, le soldat français transforma le nom propre en nom commun », explique l’historien qui évoque ensuite les heures de gloire de ces chaussures popularisées en « godasses » par le comique troupier. Jusqu’à devenir, à la faveur de métamorphoses successives, les chaussures de randonnée.

De la théorie…

Lestal

« Cet exercice, commente Marc Lestal dans son Eloge de la marche tranquille, est bien plus qu’un moyen de locomotion : il est un formidable moyen de retour à soi, qui invite à partir en pèlerinage à la conquête de son âme. » Au fil de son ouvrage, l’écrivain familier des sagesses orientales évoque les différentes marches méditatives : marche zen, Kinh-Hin, marche de pleine conscience, marche breathwalk, marche afghane, marche accompagnée, etc.

Lefebvre

Mais quelle que soit la méthode choisie, suggère Gérard Lefebvre dans le sous-titre de son livre Marcher, l’important, c’est d’« écouter ce que nos pas nous disent ».


« Si l’on considère qu’un homme fait 6200 pas par jour, soit environ 5 kilomètres, il aura effectué à la fin de sa vie 30 fois le tour de la Terre par l’équateur. »

Autant dire que cette occupation se place au cœur de notre histoire humaine !

Leloup

Il faut donc, ajoute Jean-Yves Leloup qui consacre une partie de son livre au pèlerinage, apprendre à conjuguer les deux postures complémentaires que sont L’Assise et la Marche. « Méditer, pour ne pas se laisser disperser, mais rester en connexion avec soi-même. Marcher, pour ne pas rester prisonnier des liens qui nous entravent, mais être toujours relié au mouvement de la vie. »

… à la pratique

Comment donc se ressourcer en mettant un pied devant l’autre ? Trois remarquables ouvrages nous prodiguent moult conseils à ce sujet.

Zanin

« La marche est un art, affirme Danilo Zanin, guide de randonnées méditatives, dans son livre au titre évocateur Je marche donc je suis. Il faut y trouver l’harmonie qui maintient l’équilibre du corps tout en allant vers l’avant. »






Touati

Au moyen d’exercices pratiques, de méditations guidées et grâce à un CD audio, à des MP3 à télécharger ou à des flash-codes, Céline Touati, naturopathe et nutrithérapeute, complète ces préconisations en proposant différentes méthodes de respiration.


Chabrillac

« Il existe peu de chagrins, peu de souffrances, peu d’amères expériences capables de résister à la pratique régulière de la marche », conclut la naturopathe Odile Chabrillac, marcheuse passionnée qui a notamment arpenté le chemin de Saint-Jacques, et qui mêle dans son livre réflexions personnelles et astuces pratiques.

Alors : choisissez votre livre, votre technique, votre terrain d’expérimentation et… en avant, marche !


Gaële de La Brosse


A lire :

► Les Godillots. Manifeste pour une histoire marchée, d’Antoine de Baecque, Anamosa, 256 p., 18,50 euros
► Eloge de la marche tranquille. Pratiquer la méditation en marchant, de Marc Lestal, Lanore, 124 p., 14 euros
► Marcher. Ecouter ce que nos pas nous disent, de Gérard Lefebvre, L’Harmattan, 216 p., 22 euros
► L’Assise et la Marche, de Jean-Yves Leloup, Albin Michel (coll. « Espaces libres »), 240 p., 7,70 euros (grand format paru en 2011)
► Marcher pour se (re)trouver. Désencombrer son existence ; Méditer, contempler, s’apaiser ; se relier aux autres et partager, d’Odile Chabrillac, Leduc Éditions, 192 p., 16 euros
► Je marche donc je suis. Retrouver son énergie et se reconnecter à son moi intérieur pas après pas, de Danilo Zanin, Mango, 160 p., 14,95 euros
► La Marche consciente : exercices et chemins de méditations + CD, de Céline Touati, Rustica (coll. « Nature thérapie »), 96 p., 14,95 euros

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 juillet 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières