Villedieu-les-Poêles (Manche)

agrandir Clocher de l'église de Villedieu-les-Poêles.
Clocher de l'église de Villedieu-les-Poêles. © Association Les Chemins de saint Michel
Clocher de l'église de Villedieu-les-Poêles.
Clocher de l'église de Villedieu-les-Poêles. © Association Les Chemins de saint Michel

Cette ville s'’est développée autour d'’une commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, fondée par Henri Ier, duc de Normandie et roi d’Angleterre, et nommée Villedieu-de-Saultchevreuil.

Les chemins de Chartres, Tours et Paris vers le Mont-Saint-Michel

À lire aussi

À propos de l'article

  • Créé le 28/02/2014
  • Publié par :Gaële de La Brosse, avec l'association Les Chemins de saint Michel
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    28 février 2014

De cette commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, il subsiste un logis et une chapelle Saint-Blaise du XVe siècle. La commune lui doit son nom. Au XVIIIe siècle, cependant, avec le développement des activités liées à la poêlerie, Villedieu-de-Saultchevreuil devint Villedieu-les-Poêles.

L’église paroissiale Notre-Dame, qui était desservie par les Hospitaliers, a été détruite pendant la guerre de Cent Ans et reconstruite à la fin du XVe siècle. Ce remarquable monument de style flamboyant possède un riche mobilier. On remarquera spécialement deux statues polychromes en bois (XVIIIe s.), représentant saint Michel et l’Ange gardien.

Et si le pèlerin peut devenir pour quelques heures un touriste, il se laissera séduire par la visite des multiples sites liés à l’artisanat (notamment la fonderie de cloches qui fait la renommée de la ville), regroupés dans le centre historique de la ville.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 14 septembre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières