Le chemin aux Anglais par Barfleur

agrandir Eglise de Barfleur.
Eglise de Barfleur. © L'’association Les Chemins de saint Michel.
Eglise de Barfleur.
Eglise de Barfleur. © L'’association Les Chemins de saint Michel.

Le chemin aux Anglais par Barfleur, long de 191,5 Km, s'effectue en 8 étapes.

Les chemins de Chartres, Tours et Paris vers le Mont-Saint-Michel

À propos de l'article

  • Créé le 28/02/2014
  • Publié par :Gaële de La Brosse, avec l'’association Les Chemins de saint Michel
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    28 février 2014

Le Chemin de l’intérieur part de Barfleur, charmant petit port de pêche, qui fut autrefois la principale plaque tournante des échanges entre le royaume d’Angleterre et le duché de Normandie. Entre terre et mer, les premières étapes longent la côte est du Cotentin jusqu’à Montebourg, ancienne cité médiévale placée sous la protection de saint Jacques.

Après avoir suivi le long ruban de sable qui s’étend au sud jusqu’à la chapelle Saint-Michel de Lestre et les chemins ombragés de la cité jacquaire de Montebourg, le chemin mène à Carentan, porte du Cotentin qui protégeait la région des incursions terrestres ou maritimes.

Il franchit les marais pour se diriger vers Périers et emprunter l’ancienne voie romaine jusqu’à Coutances, étape incontournable sur les itinéraires de saint Michel.

Cette ancienne cité gallo-romaine devint un siège épiscopal important ; elle est aujourd’hui indissociable de sa cathédrale, chef-d’œuvre du gothique normand qui abrite de nombreuses représentations de saint Michel. Coutances fut également le centre d’un pèlerinage marial très fréquenté.

Le chemin passe ensuite par Hocquigny, où se trouvait l’hôpital Saint-Maur qui accueillait « les pauvres pèlerins », et mène, quelques kilomètres plus loin, à l’abbaye prémontrée de La Lucerne.

L’église abbatiale, élevée au XIIe siècle aux confins de la forêt de la Lucerne, jouxte les bâtiments conventuels encore visibles de nos jours. Dans l’axe de la façade de l’église se trouve la porterie principale de l’abbaye, appelée « Porte de l’aumône » en raison des distributions de pain qui s’y faisaient chaque semaine.

Après les falaises abruptes de la côte ouest, le marcheur arrive en vue de Genêts, point de départ de la traversée vers le Mont. Ce chemin conduit donc d’une côte à l’autre, entre terre et eau, à travers les paysages exceptionnels du département de la Manche.


Le chemin aux Anglais par Barfleur compte 8 étapes sur 191,5 km :

- Barfleur / Montebourg (36 km)
- Montebourg / Carentan (33 km)
- Carentan / Périers (23 km)
- Périers / Coutances (19 km)
- Coutances / Cérences (21 km)
- Cérences / La Haye-Pesnel (19 km)
- La Haye-Pesnel / Saint-Jean-le-Thomas (23 km)
- Saint-Jean-le-Thomas / Le Mont-Saint-Michel (17,5 km)

Bibliographie

Cet itinéraire est décrit dans le guide de la collection « Itinéraires de Pèlerins » Les Chemins aux Anglais. De Barfleur et de Cherbourg au Mont-Saint-Michel.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 16 novembre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières