L'aménagement de l'accès au Mont-Saint-Michel provoque la polémique

agrandir L'aménagement de l'accès au Mont-Saint-Michel provoque la polémique
L'aménagement de l'accès au Mont-Saint-Michel provoque la polémique © Claire Guiraud
L'aménagement de l'accès au Mont-Saint-Michel provoque la polémique
L'aménagement de l'accès au Mont-Saint-Michel provoque la polémique © Claire Guiraud

Galerie photos. Dans le cadre du projet de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel, un nouveau parc de stationnement a été ouvert en retrait du Mont et des navettes de transport ont été mises en place, suscitant de vives polémiques.

À propos de l'article

  • Publié par :Frédéric Niel
  • Édité par :Marine Bisch
  • Publié dans Pèlerin
    6754

Depuis que, le 28 avril 2012, le stationnement des voitures et des autocars a été interdit sous les remparts du Mont-Saint-Michel, les plaintes de nombre d'habitants et de touristes affluent.

Côté touristes, prenons ce monsieur à la belle chevelure blanche qui redescend de l'abbaye. Il attend la navette pour retourner, par la digue-route, jusqu'au nouveau parking, sur le continent.

"C'est bien joli de laisser nos voitures là-bas, souffle-t-il. Mais pourquoi nous faire marcher 700 mètres entre les autos et les navettes ? Je n'en pouvais déjà plus avant même d'arriver au Mont !"

Côté Montois, c'est parfois plus violent. "J'ai failli me battre ce matin avec un type qui avait garé sa moto sur le nouveau parking réservé aux habitants, à côté de celui des touristes", s'enflamme Alain Lambert, patron du bar Au pèlerin. Tout en servant bières et sandwichs aux visiteurs, il lance à l'adjoint au maire, venu en voisin : "Le nouveau système ne marche pas !" L'adjoint le reconnaît : "On a reçu 70 plaintes hier, de touristes et de commerçants."

Ce fameux parking de 4 200 places n'est qu'un élément de l'ambitieux projet de "rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel" lancé en 1995. Pour repousser au large les sédiments qui ensablent peu à peu la baie, un petit barrage érigé sur le fleuve Couesnon, au sud du Mont, effectue, depuis 2009, des lâchers d'eau réguliers qui creusent un chenal et érodent les berges.

En 2014, la digue-route datant de 1879 sera remplacée par un pont sur pilotis, pour laisser circuler librement la mer. C'est pour permettre sa construction que les voitures sont chassées des abords du Mont dès cette année. On franchira le futur pont à pied ou avec les nouvelles navettes.

Une longue marche jusqu'’aux navettes
La longue marche obligatoire entre parking et navettes est non seulement pénible pour les touristes les moins en forme, mais bouleverse aussi l'économie alentour. Le hameau de La Caserne est bâti le long de l'unique route qu'empruntaient, jusqu'au 28 avril, tous les touristes allant au Mont. "Depuis, ils se garent près d'ici mais marchent sur un itinéraire qui contourne nos boutiques", explique un commerçant.

Jean-Yves Vételé dirige la Sodétour : 200 employés pour six hôtels, restaurants et un supermarché, à La Caserne. Tous désormais à l'écart du flux des touristes.

Alors que les établissements de son concurrent, Éric Vannier, situés juste devant l'arrêt des navettes, font le plein... Ce dernier contrôle en outre la moitié des commerces du Mont-Saint-Michel, dont la fameuse auberge de La mère Poulard.

Il est maire de la commune, et à ce titre membre actif du Syndicat mixte qui prend les décisions d'aménagement. L'ancien maire, Patrick Gaulois, a porté plainte contre lui, il y a un an, pour prise illégale d'intérêt. Éric Vannier a riposté en l'attaquant pour dénonciation calomnieuse... L'ambiance est donc tendue sur le rocher.

Pour l'heure, les visiteurs continuent d'affluer. Beaucoup se disent même ravis des aménagements. Comme cette famille de randonneurs équipée de pied en cap pour la marche, qui contemple les reflets du soleil sur les eaux basses de la baie : "C'est la quatrième fois que nous venons ici, explique Étienne, le père. Le Mont est encore plus magique sans les voitures. C'est sûr, on reviendra une cinquième fois !"

Infographie. Voici les aménagements prévus d'ici 2014 pour accéder au Mont-Saint-Michel.

Infographie Aménagement accès Mont-Saint-Michel

Galerie photos. A travers onze clichés légendés, découvrez le parcours totalement renouvelé pour accéder au Mont-Saint-Michel avec le nouveau parc de stationnement et les navettes de transport.



Claire Guiraud

Claire Guiraud , 27 ans, est photographe et journaliste multimédia.

Elle s’intéresse particulièrement aux thématiques du genre et de la religion. Bilingue anglais et allemand, elle vit à Paris. 

Son site personnel :  www.claireguiraud.com

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 16 novembre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières