Compostelle : cinq livres pour les enfants

agrandir Guilhem (8 ans et demi) et Marie-Lys (9 ans et demi), qui effectuent chaque été une portion du chemin de Saint-Jacques, dévorent tous les livres jeunesse publiés sur le sujet.
Guilhem (8 ans et demi) et Marie-Lys (9 ans et demi), qui effectuent chaque été une portion du chemin de Saint-Jacques, dévorent tous les livres jeunesse publiés sur le sujet. © Nolwenn Cafel
Guilhem (8 ans et demi) et Marie-Lys (9 ans et demi), qui effectuent chaque été une portion du chemin de Saint-Jacques, dévorent tous les livres jeunesse publiés sur le sujet.
Guilhem (8 ans et demi) et Marie-Lys (9 ans et demi), qui effectuent chaque été une portion du chemin de Saint-Jacques, dévorent tous les livres jeunesse publiés sur le sujet. © Nolwenn Cafel

Des folles aventures de la famille Saint-Arthur au pèlerinage de Martin et de son âne Gribouille, en passant par le périple insolite de la vache Mirabelle et la passionnante enquête de Clémence et Valentin : cinq livres jeunesse sur le chemin de Saint-Jacques récemment parus réjouiront tous les enfants… de 5 à 77 ans ! De jeunes lecteurs les ont chroniqués pour vous.

À propos de l'article

  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    16 novembre 2016

Il y a beaucoup d’animaux, dans ces livres qui ont été écrits pour les enfants. Des ânes, d’abord – et surtout. Louïa, qui accompagne la famille Saint-Arthur jusqu’à Rocamadour, est aussi adorable que Gribouille, qui suit sur les routes la famille de Martin. Quant au troisième âne, il escorte un mystérieux pèlerin parti de Bretagne ; ce dernier a distillé, tout au long du chemin, des énigmes qui entraînent Clémence et Valentin – sous la protection de l’ange Jean-Gabriel – dans 13 hauts lieux (tels le Mont-Saint-Michel, Sainte-Eutrope ou Ostabat, en France, ou Eunate et El Cebreiro en Espagne). Enfin, la vache Mirabelle sur le plateau de l’Aubrac, regarde passer les pèlerins, jusqu’à ce qu’un jeune garçon, Augustin, accepte de l’emmener vers la lointaine Galice.

C’est donc sous bonne garde que nos petits jacquets vont vivre la grande aventure de leur vie, riche en émotions. De l’humour et de la complicité, lorsque les enfants Saint-Arthur chaussent leur compagne à quatre pattes de bottes en caoutchouc, pour traverser les flaques d’eau. De la tristesse et de l’angoisse, lorsque François, le fermier handicapé qui avait si bien accueilli la famille de Martin, se fait renverser par une voiture. De la tendresse, quand Augustin et la vache Mirabelle se lient d’amitié au fil du voyage. De la curiosité, aussi : celle qui pousse Clémence et Valentin à sonder les mystères enfouis derrière les symboles de l’architecture sacrée.

Et puis, à travers ces aventures, de belles leçons de vie se dégagent. On y découvre la beauté de l’effort, du partage, de la solidarité, de l’hospitalité : un condensé des valeurs du chemin. Mais laissons la plume à nos jeunes chroniqueurs – dont certains sont eux-mêmes pèlerins –, qui sont heureux de nous livrer leurs impressions de lecture. D’ailleurs, pour les deux histoires de la vache Mirabelle, trois frères et sœurs ont voulu donner leur avis !

Les avis de six enfants

Les folles aventures de la famille Saint-Arthur. J’ai un caillou dans ma chaussure…, de Paul Beaupère, Mame (146 p., 10 euros) – A partir de 9 ans

FamilleSaintArthur

J’ai beaucoup aimé ce livre car je suis depuis longtemps les aventures de la famille Saint-Arthur et je fais le pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle à pied comme eux. C’est l’histoire d’une famille pas comme les autres qui est rigolote, et il y a beaucoup d’humour souvent inattendu. Ce livre donnera envie à vos enfants de marcher en famille quel que soit l’endroit, même sous la pluie mais avec un âne. C’est un livre où ce n’est pas grave si on ne comprend pas tout tout de suite… Bonne lecture ! (Marie-Lys, 9 ans et demi)

Les aventures de Clémence et Valentin. Le secret du pèlerin, d’Olivier Manaud et Gaëtan Evrard, Téqui (32 p., 10 euros) – A partir de 6 ans

SecretPelerin

Ce livre m’a beaucoup plu parce qu’il commence en Bretagne sur les chemins de Saint-Jaques. Il est original parce qu’il y a très peu de bandes dessinées sur Compostelle. Il y a des énigmes avec des mots mélangés et on doit remettre à l’endroit les lettres avant de tourner la page… et donc d’avancer ! Attention au mystérieux pèlerin… E ultreia ! (Guilhem, 8 ans et demi)

A lire aussi sur ce sujet : Le chemin de Saint-Jacques raconté aux enfants


► Camino, de Marie Bertiaux, Artège jeunesse (136 p., 12 euros) – A partir de 8 ans

Camino

Je trouve l'âne trop mignon, avec lui on ne s'ennuie jamais. A chaque chapitre il y a une petite histoire qui parfois fait rire mais parfois donne presque envie de pleurer tellement c'est beau. J'aimerais bien qu'il y ait une suite et aussi faire le chemin de Saint-Jacques, mais avec un âne ! (Anastasie, 10 ans)





► Mirabelle veut aller à Compostelle, de Fabienne Sauvageot, Lelyrion jeunesse (32 p., 9,99 euros) – A partir de 7 ans & Mirabelle et Augustin sur le chemin, de Fabienne Sauvageot, Lelyrion jeunesse (32 p., 10 euros) – A partir de 5 ans

Mirabelle1et2

J’aime les vaches et Mirabelle n’est pas comme les autres vaches : elle réussit à faire le chemin et je n’aime pas les autres vaches qui se moquent d’elles. J’aime les paysages du deuxième livre et quand elle met ses chaussures, c’est rigolo ! Et le tas de cailloux, c’est étonnant. Je la trouve courageuse parce que moi, je n’aurais pas fait tout le chemin. Je voudrais juste savoir pourquoi ils n’ont pas emmené la poule et son poussin. (Donatien, 7 ans)

J’ai adoré Mirabelle car c’est une belle vache pleine d’ambition. L’histoire est très originale. On attend le troisième !

(Sérène, 11 ans)

J’ai aimé les histoires de Mirabelle car c’est un personnage attendrissant et gentil, ce qui facilite l’entrée dans l’histoire. Je l’ai également aimé car il plaît autant aux petits qu’aux grands enfants ; je peux donc en discuter avec mon jeune frère. Et j’ai beaucoup aimé les illustrations que je trouve juste magnifiques (surtout les détails de la cathédrale). (Lauralyne, 14 ans)

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 12 octobre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières