Compostelle, caméra au poing

Le film de Freddy Mouchard, Compostelle, le chemin de la vie, décrit le voyage intérieur du pèlerin, au-delà de son déplacement physique.

À propos de l'article

  • Créé le 10/04/2015
  • Modifié le 16/04/2015 à 11:21
  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6907, du 16 avril 2015

« Le pèlerin qui arrive au terme de son voyage n’est plus le même qu’au départ. Comment ce changement s’opère-t-il ? »

C’est pour répondre à cette question que Freddy Mouchard a sillonné les chemins de Saint-Jacques avec une caméra.

Il a suivi une dizaine de pèlerins, parmi lesquels : Nadia, enceinte de cinq mois ; Liliane et Michel, un couple de comédiens ; René, hospitalier à la retraite ; Cyrille, parti de Lausanne (Suisse) avec son violon après avoir démissionné de son travail.

« Plus il avance sur la route, remarque le cinéaste, plus le pèlerin reprend contact avec l’autre partie de lui-même, souvent oubliée dans notre mode de vie contemporain. Au cours de ce voyage dans l’espace et dans le temps, il retrouve également le chemin de son enfance .»

C’est là une des originalités de ce film, où le cheminement du pèlerin est évoqué par des jeux (marelle, jeu de l’oie), par les détours d’un labyrinthe ou les mouvements d’une marionnette.

Sur cet itinéraire balisé de symboles, des passeurs, tels les écrivains Christiane Singer, René Daumal ou Rudyard Kipling, servent aussi, à l’aide de citations bien choisies et habilement mises en scène, le propos du film.

C’est un documentaire lumineux, parfaitement construit et équilibré : les paysages invitent à la méditation et les témoignages nourrissent la réflexion

→ commente Jean-François Fejoz, pèlerin. Au bout de quatre années de travail, ce film de quatre-vingt-dix-huit minutes est présenté au public depuis le 1er avril 2015, en partenariat avec Pèlerin et la Fédération française de la randonnée pédestre. À voir et à revoir ! 



Information pratique

Pour savoir dans quelles salles le film est projeté, cliquez ici !

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 5 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières