Francis Zapata : "Le chemin de Compostelle ne m'a plus quitté"

agrandir Francis Zapata : "Le chemin de Compostelle ne m'a plus quitté"
La route fut dure, confie Francis Zapata, mais © Yvon Boëlle
Francis Zapata : "Le chemin de Compostelle ne m'a plus quitté"
La route fut dure, confie Francis Zapata, mais © Yvon Boëlle

En 1982, Francis Zapata part avec 11 comparses. Ses amis basques lui avaient parlé des cloches de Roncevaux, qui sonnaient 24 heures sur 24 dans le brouillard pour guider les pèlerins de Compostelle.

À propos de l'article

  • Modifié le 27/06/2013 à 12:00
  • Publié par :Muriel Fauriat
  • Édité par :Gilles Donada
  • Publié dans Pèlerin
    6717 du 25 août 2011

«Nous nous sommes pas mal trompés sur le chemin, mais pas à cause du Guide Bernès. En fait, le remembrement avait fait disparaître les voies... Nous étions jeunes - entre 15 et 20 ans -, emmenés par le frère de ma femme, aumônier des lycées à Agen. L'été 1982 était torride. La meseta (plateau désertique), en Espagne, brûlée. C'était terrible. Mais le regard bienveillant de la population nous portait.

'Vous savez que vous êtes déjà entrés au paradis ?' nous a dit un prêtre qui nous hébergeait une nuit. Nous avons eu des jours de découragement, malades à cause d'œoeufs pas frais. Mais, lorsque l'on a un groupe à mener, il faut tenir bon. Alors on repart. Les marches usées des sanctuaires témoignent du passage continu des pèlerins. Le camino est ainsi imprégné de millions d'âmes.

Croyants et non-croyants, à Santiago, nous avons pénétré dans le sanctuaire, magnifique mais si bruyant. Nous regrettions le calme des petites chapelles. Le chemin ne m'a plus quitté. Quand vous partez, vous êtes en état de recherche absolue. Et quand vous revenez, vous êtes encore sur le chemin, et vous y serez toujours. »

■ Francis Zapata a écrit Les chemins de Saint-Jacques dans les Landes, Éd. Sud-Ouest, 2005 ; 14,90 €. 

Sur le blog des marcheurs, retrouvez toutes les expériences de ceux qui marchent sur les chemins de randonnée et de pèlerinage.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 14 juin 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières