San Juan de la Peña (Aragón)

agrandir San Juan de la Peña
San Juan de la Peña © DR
San Juan de la Peña
San Juan de la Peña © DR

San Juan de la Peña (Aragón). La route qui mène au monastère de San Juan de la Peña, situé à 1200 m d’altitude, impose un détour d’'une dizaine de kilomètres et son relief est montagneux, mais l’'effort sera largement récompensé.

À propos de l'article

  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Gilles Donada

Ce monastère, fondé en 920, fut choisi comme panthéon par les rois et les nobles d’'Aragon et de Navarre. Les plaques tombales qu’'on y voit encore aujourd’'hui en témoignent. Au Moyen Âge, le pèlerin venait ici pour vénérer le Saint-Calice, à présent conservé dans la cathédrale de Valence. Au XVIIe siècle, un second monastère, de style baroque, fut construit un peu plus haut.

Aujourd’'hui, le véritable trésor de cet édifice niché au creux d'’un rocher est sans doute le cloître, qu'’il faudrait pouvoir visiter en silence pour en ressentir l’'exceptionnelle harmonie. On y admire tout spécialement des chapiteaux d'’une rare force d’expression, dont le sculpteur inconnu est surnommé « el Maestro de Agüero ». Certains guides proposent de les découvrir en suivant un itinéraire spirituel fondé sur des thèmes bibliques : cycles de la Genèse, de l’'enfance de Jésus, du début de sa vie publique et de ses derniers jours.

Le site touristique de San Juan de la Peña propose une rapide visite virtuelle : www.monasteriosanjuan.com

Sur le site de Culture et foi, une présentation détaillée du monastère, avec des liens vers les très belles photos du site de Antonio Garcia Omedes : www.culture-et-foi.com

Et aussi la page « patrimoine » du site Via Tolosana : viatolosana.free.fr

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 4 janvier 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières