Bourges (Cher)

agrandir La cathedrale de Bourges.
La cathedrale de Bourges. © Marie Jaurand
La cathedrale de Bourges.
La cathedrale de Bourges. © Marie Jaurand

Bourges 18000 - Centre. Que privilégier si l’'on ne fait que passer dans cette prestigieuse cité qui fut capitale de la France pendant la Guerre de Cent Ans ? La cathédrale Saint-Étienne (XIIIe s.), assurément, qui est l’'un des plus beaux exemples d'’architecture gothique française.

À propos de l'article

  • Publié par :Gaël de La Brosse
  • Édité par :Gaël de La Brosse

 Son tympan et ses sculptures sont particulièrement remarquables, ainsi que son plan unique : elle ne possède ni transept ni double bas-côté. On admirera aussi ses célèbres vitraux, dont plusieurs racontent la vie de saint Jacques. Ce dernier est représenté en pèlerin sur une mise au tombeau, dans la crypte.

On pourra également visiter l’'église Saint-Bonnet, qui expose des reliques de l’'Apôtre au moment de la fête de saint Jacques. Enfin, on n'’omettra pas de passer devant le palais de Jacques Cœœur, grand argentier de Charles VII qui, par dévotion pour son saint patron, prit la coquille pour emblème. Et si le pèlerin faisait sienne sa devise « À vaillants cœœurs rien d’impossible » ?

En périphérie de l’'agglomération de Bourges, sur la commune de Saint-Doulchard, le monastère des Annonciades conserve les reliques de sainte Jeanne de France. Il réserve un bel accueil aux pèlerins.

L'’office de tourisme : www.bourgestourisme.com

La mairie : www.ville-bourges.fr

La cathédrale : www.diocese-bourges.org/cathedrale (avec un guide de visite spirituelle)


Accueil : monastère des Annonciades à Saint-Doulchard (tél. : 02 48 65 57 65)

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 14 juin 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières