Melle (Deux-Sèvres)

agrandir Saint-Hilaire de Melle, chevet.
Saint-Hilaire de Melle, chevet. © OT de Melle
Saint-Hilaire de Melle, chevet.
Saint-Hilaire de Melle, chevet. © OT de Melle

79500 - Poitou-Charentes. Les trois églises romanes de Melle sont liées à l’'essor du pèlerinage.

À propos de l'article

  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Gaële de La Brosse

La plus importante est l’'église Saint-Hilaire, dont le portail nord est surmonté d’'une statue équestre, qui figure dans plusieurs édifices religieux du Poitou. Ce cavalier représente-t-il le triomphe du christianisme, incarné par l’'empereur Constantin, sur le paganisme, représenté par le petit personnage assis au pied de sa monture ? C'’est l’'une des hypothèses. À l'’intérieur, on admirera les 282 chapiteaux romans, figurant notamment des musiciens et des animaux monstrueux.

Les chapiteaux de l’'église Saint-Pierre sont également remarquables. L'’un des motifs, celui du « tireur d’épine », inspiré de l’'Antiquité, illustre une scène particulièrement familière aux pèlerins. On voit aussi des lions affrontés, des sirènes-oiseaux à tête humaine, un masque humain barbu, un ange avec un phylactère, un dragon, deux oiseaux dans une barque, un monstre à tête unique et deux corps.

Quant à l’'église Saint-Savinien – la plus petite et la plus ancienne –, elle possède une nef unique avec une charpente en forme de bateau renversé. Sur un linteau d’'un portail, le Christ est entouré de deux lionnes. Mais il reste encore bien d’'autres scènes étonnantes à découvrir sur les nombreux métopes et modillons…


La mairie : www.ville-melle.fr
Sur les églises de Melle, le site de Joël Jalladeau : homepage.mac.com/joel.jalladeau/melle

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 5 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières