Gradignan (Gironde)

agrandir Pèlerin de St-Jacques de Compostelle au Prieuré de Cayac.
Pèlerin de St-Jacques de Compostelle au Prieuré de Cayac. © OT de Gradignan
Pèlerin de St-Jacques de Compostelle au Prieuré de Cayac.
Pèlerin de St-Jacques de Compostelle au Prieuré de Cayac. © OT de Gradignan

33170 - Aquitaine. À Gradignan, l’'accueil a toujours fait partie intégrante de la halte. Le prieuré de Cayac témoigne de cette tradition d’'hospitalité bien vivante.

À propos de l'article

  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Gaële de La Brosse

Au Moyen Age, le site était composé de deux bâtiments : une église édifiée en deux étapes (1200-1230 et 1310-1320) et un hôpital. Les frères hospitaliers y accueillaient et soignaient alors les pèlerins.

Au début du XVe siècle, l’'hôpital fut converti en prieuré et perdit peu à peu sa vocation hospitalière. À partir de 1618, et jusqu’'à la Révolution française, son administration fut confiée aux chartreux de Bordeaux.

À une époque plus récente, les travaux liés à l’'aménagement routier semblèrent compromettre à tout jamais l’avenir de ce site. En effet, la route nationale 10 coupa l’'ensemble des bâtiments en deux parties. Mais en 1981, la déviation de cet axe routier a permis de les réunir à nouveau et la commune de Gradignan en a fait l’acquisition.

Aujourd’'hui, le lieu a retrouvé sa vocation primitive. L’'accueil des pèlerins y est en effet remarquablement assuré par l’'association des Amis de Saint-Jacques Gradignan/Gironde. Une statue monumentale en bronze de Danielle Bigata, représentant un pèlerin assis sur un banc, invite d’'ailleurs le passant à l’imiter avant d'’aborder la traversée des Landes.


La mairie : www.ville-gradignan.fr

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 5 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières