Au bonheur des pèlerins

Le 1er Forum des chemins de pèlerinage s’est tenu à Paris, du vendredi 19 juin 2015 en soirée au dimanche 21 juin à midi. Une halte ressourçante à la croisée des chemins, qui a rassemblé 350 participants.

À propos de l'article

  • Créé le 02/07/2015
  • Modifié le 17/07/2015 à 09:06
  • Publié par :Gaële de La Brosse
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    2 juillet 2015

© Christiane Laval

© Christiane Laval

« Voici un plan de Paris du XIVe siècle, il va nous indiquer la route ! » C’est en brandissant ce document que Béatrice Hignard, historienne et guide conférencière, emboîte le pas aux 70 personnes qui ont répondu, en ce samedi 20 juin 2015, à l’invitation de cette balade jacquaire.


Diaporama. Quand l’esprit de Compostelle règne sur Paris.

 

L'esprit de Compostelle règne sur Paris from Pèlerin Vidéo on Vimeo.



Coquilles, statues et autres vestiges du pèlerinage : rien n’échappera à l’œil avisé de ce guide qui ménagera également une halte au pied de la tour Saint-Jacques, où trône l’apôtre, et clôturera cette marche au musée de Cluny, dont la façade est constellée des emblèmes du pèlerinage.

Au Forum104, la veille, c’est Freddy Mouchard qui avait ouvert cette manifestation avec son film Compostelle, le chemin de la vie.


Salle comble pour cette belle soirée de partage et d’échange, où les pèlerins ont témoigné au réalisateur leur reconnaissance :

Merci de nous avoir aidés à comprendre un peu mieux le sens de notre cheminement.

C’est également au Forum104 que s’est prolongée le samedi, après la visite jacquaire, la première édition de cet événement. « A chacun son chemin » : tel était le thème de la table ronde animée par Gilles Donada qui, avec François-Xavier Maigre, Olivier Lemire, Karen Guillorel et Edouard Cortès, a tenté de définir la spiritualité propre à cinq pèlerinages : le Mont-Saint-Michel, Compostelle, Rome, Jérusalem, Assise.

Traverser les frontières ; accepter le réel ; transmission ; instant présent ; racines ; ressourcement ; renouveau ; intériorité 

Les mots fusent, les âmes se livrent, les cheminements se dessinent, les cœurs s’ouvrent.

Une belle introduction au « Pilgrim Speed Dating » où furent exposés 30 projets… en trente minutes : un défi joyeusement relevé par les orateurs, que le public a ensuite retrouvés autour des stands, dans le jardin du Forum.

« J’y ai glané des informations sur les itinéraires les plus fréquentés, raconte Isabelle, comme les chemins de Saint-Jacques, de saint Martin, du Mont-Saint-Michel, de Saint-Gilles, du Tro Breiz, de Rocamadour, d’Assise ou de Rome, mais aussi sur ceux, moins connus, de Saint-Guilhem, de Saint-Régis ou de Rocamadour. »

Et la visite de ces stands réservait encore bien des surprises, car cinq nouveaux itinéraires y étaient représentés : les chemins de saint Yves et le sentier des trois abbayes en Brocéliande, pour la Bretagne, le chemin de saint Ignace en Espagne, le chemin Charles Péguy vers Chartres, et les chemins de Vézelay à Autun.

Il aurait fallu une journée entière pour découvrir la quarantaine de stands qui présentaient non seulement ces itinéraires, mais aussi des projets innovants : « J’ai été très heureux de faire connaître la Casita Mandala, auberge écologique en donativo (libre participation aux frais) que nous allons ouvrir sur le Camino Primitivo, dans les Asturies », déclare Maxime Leurent.

A côté de lui, trois autres projets étaient également dédiés à l’hospitalité : Ephatta, site Internet d’hébergement inspiré par les valeurs des chemins de pèlerinage ; le Creuset de Noisy, premier refuge jacquaire en donativo en Ile-de-France conçu dans un projet d’insertion de personnes en difficulté ; et le lancement d’une campagne de crowfunding pour la création d’un lieu d’accueil pèlerin à Assise, La Ruah.

© Freddy Mouchard

© Freddy Mouchard

Le public a également apprécié de rencontrer une dizaine d’auteurs qui dédicaçaient leurs ouvrages. L’année prochaine, sera mis à l’honneur le lauréat du Prix Pèlerin du récit de pèlerinage, concours qui a été lancé ce jour-là et qui sera doté chaque année à l’occasion de ce Forum.


Un Forum de 7 à 77 ans… et plus !

Il n’y a pas d’âge pour se mettre en route ! C’est ce qu’a montré Santiago qui vient de faire, à 7 ans, son « passage de petit homme » en effectuant 1 200 kilomètres à pied sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Son témoignage a ouvert le Forum junior, où étaient présents d’autres petits pèlerins qui avaient marché sur les chemins du Mont-Saint-Michel, du Tro Breiz, ou sur le sentier des trois abbayes en Brocéliande.

J’ai ensuite initié à la marche méditative les dix enfants présents à ce Forum, en leur apprenant à être présent à chaque pas accompli : un moment “vraiment chouette”, d’après les dires de ces pèlerins en herbe !

→ raconte Marie-Edith Laval, orthophoniste qui enseigne la pleine conscience aux enfants.

© Céline Anaya Gautier

© Céline Anaya Gautier

L’atelier de dessin, animé par Fabienne Sauvageot, auteure et illustratrice de Mirabelle veut aller à Compostelle, a ensuite fait jaillir sur le papier une multitude de représentations colorées : la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, un âne, des fleurs, des arbres, des rivières, des rencontres et, sur tous les dessins, un grand soleil lumineux !

Est alors venue l’heure, pour ces enfants, de retrouver les adultes à la chapelle pour un partage autour de leurs dessins. Un moment émouvant a alors marqué les participants : le passage de relais entre un pionnier des chemins de Compostelle, Jacques Vedel, qui a effectué le pèlerinage en 1958, et Santiago (et à travers lui, tous les enfants), par la remise d’une coquille et d’un superbe bourdon sculpté par Jean-François Demange de l’atelier « Le Bourdon du Pèlerin ».

Halte spirituelle

© Gaële de La Brosse

© Gaële de La Brosse

En fin de journée, ceux qui le souhaitaient se sont retrouvés à la chapelle du Forum104, placée sous la protection de Notre-Dame-des-Anges, pour un temps de méditation animé par le père Dominique Lang.

« Après la lecture d’un Evangile, explique-t-il, j’ai incité chacun à faire un geste symbolique avec de l’eau, cet élément si essentiel pour le pèlerin. »

Certains ont tracé avec cette eau un signe de croix, d’autres se sont aspergé le visage. Un pèlerin y a aussi déposé un bateau en papier, symbole de son cheminement.

« J’ai ensuite beaucoup apprécié l’opération “Chemin de prières” lancée par l’association Webcompostella, confie Hubert, consistant à transmettre des intentions de prières aux communautés religieuses implantées sur les chemins de Saint-Jacques. »

De nombreux messages ont été ainsi collectés, et cette halte méditative s’est conclue par la bénédiction pour le Pèlerinage de la vie.

Après les nourritures spirituelles, les nourritures terrestres. « Le buffet imaginé et confectionné par Constance Lanxade, raconte Elisabeth, a émerveillé les convives, par ses couleurs, ses saveurs et la créativité de sa composition. »

Et la journée s’est terminée en compagnie d’Edouard Cortès, qui a projeté en avant-première son film Il était une voie – 3 enfants, un rêve et un âne : 1300 kilomètres sur les chemins de Rome. Faut-il ajouter que le public a été conquis par ce témoignage ?

Pain de vie, nourriture pour la route

© Gaële de La Brosse

© Gaële de La Brosse

Ce Forum ne pouvait pas s’achever sans un autre partage essentiel : celui de l’Eucharistie, pain de vie. Une messe a donc clôturé le programme, animée en collaboration avec la confrérie Saint-Jacques-aux-Pèlerins de Paris.

Puis, après avoir entonné le chant des jacquets, les fidèles ont suivi la visite guidée de l’exposition de Guillaume Langla, « Compostelle, la marche céleste », et se sont quittés après un dernier verre de l’amitié.

A l’issue de ces journées, qui ont rassemblé 350 personnes venues des quatre coins de la France et des pays voisins, les témoignages enthousiastes affluent. « Merci, écrit Christiane, pour cette journée ressourçante qui nous a permis de revivre l’esprit du Chemin et de nourrir notre pèlerinage intérieur. »

Chantal et Michel qui, en partance pour le Camino francés, n’ont pu participer à cette rencontre, ont souhaité épingler un badge sur leur sac à dos, portant les dates de la prochaine édition : 4-5 juin 2016. Le 2e Forum des chemins de pèlerinage est donc en marche !


Rendez-vous en 2016 !
La prochaine édition se déroulera sur un week-end entier, les 4 et 5 juin 2016. La table ronde aura pour thème « Chemins partagés, routes du partage : à la croisée des spiritualités et des religions ». Le Forum junior sera ouvert, désormais, aux enfants de 5 à 12 ans.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 22 juin 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières