20 lieux de retraite pour respirer

agrandir 20 lieux de retraite pour respirer
© Leonnard leroux
20 lieux de retraite pour respirer
© Leonnard leroux

La fin de l'hiver approche. L'occasion de mettre le nez dehors... et son âme au vert! Voici quelques suggestions d'excursions, à la fois touristiques et spirituelles.

À propos de l'article

  • Publié par :Gaële de la Brosse et Christophe Chaland
  • Édité par :Laurence Faure
  • Publié dans Pèlerin
    7003 du 16 février 2017

« Que la France est belle ! » Qui n’a pas eu cette pensée, à l’occasion d’un voyage dans une région voisine, loin du train-train quotidien ? Nous avons choisi vingt destinations – il a fallu nous limiter ! – où l’agrément d’un séjour touristique rejoint le ressourcement spirituel. Car la beauté des paysages, des monuments et, pourquoi pas, des traditions culturelles et gastronomiques, n’est pas sans lien avec cette autre beauté, la plénitude, qui rayonne d’un cœur nourri spirituellement. Celle-ci ne se commande pas, mais il est des lieux où elle s’épanouit. Vous pouvez y séjourner un week-end, quelques jours ou le temps d’une balade.

Hauts-de-France

Abbaye Notre-Dame (Chiry-Ourscamp, Oise)

En lisière de forêt, la communauté des Serviteurs de Jésus et Marie vit sur le site d’une abbaye du XIIIe s. aux ruines majestueuses. Parmi leurs propositions spirituelles, des week-ends « apicolo-spi », où la formation au soin des ruches est l’occasion d’élever son âme ! Belle liturgie chantée. La forêt appelle à la promenade.

Rens. : 03 44 75 72 00 ; serviteurs.org

Île-de-France

Abbaye Notre-Dame (Jouarre, Seine-et-Marne)

Quatorze siècles de vie monastique ont laissé à Jouarre des monuments (crypte mérovingienne, tour roma-ne, église abbatiale) et surtout une communauté de moniales bénédictines, à proximité de Paris, chez qui il fait bon reprendre souffle. De Jouarre, on peut rapporter de délicieuses confitures (faites à l’abbaye) ou un brie fermier de chez Ganot, dernier affineur du bourg.

Rens. : 01 60 22 84 18 ; abbayejouarre.org

Grand-est

Notre-Dame de Dusenbach (Ribeau-villé, Haut-Rhin) Depuis Ribeauvillé, une boucle de 7 km passant par le château de Haut-Ribeaupierre et Notre-Dame de Dusenbach permet de découvrir ce haut lieu de pèlerinage depuis 1204. Une messe et un office marial y sont célébrés le dimanche. À L’abri des pèlerins, restauration et hôtellerie sont gérées par les frères capucins. Le 1er mai, pèlerinage à Notre-Dame-de-la-Paix.

Rens. : 03 89 73 64 12.

Bourgogne Franche-Comté

Ronchamp (Ronchamp, Haute-Saône)

La colline de Ronchamp est un haut lieu spirituel, magnifié aujourd’hui par deux chefs-d’œuvre d’architectes contemporains : la chapelle Notre-Dame-du-Haut et le couvent des clarisses. Celles-ci accueillent les visiteurs avec une grande ouverture d’esprit. À noter : du 19 au 21 mai, week-end de spiritualité franciscaine de la Création « Nos frères les oiseaux ». Apporter une paire de jumelles !

Rens. : 03 84 63 13 40 ; clarisses-a-ronchamp.fr

Monastère Sainte-Claire (Poligny, Jura)

Poligny est célèbre pour son comté et les vins du Jura, mais la ville recèle également une quinzaine de monuments historiques (parcours fléché), dont le couvent des clarisses. De nombreux couples en désir d’enfant viennent y prier sainte Colette (XVe s.).
Accueil tout franciscain.

Rens. : 03 84 37 11 40 ; clarisses.eglisejura.com

Auvergne-Rhônes-Alpes

Sanctuaire d'Ars (Ars-sur-Formans, Ain)

Ars est devenue célèbre par son « saint curé » Jean-Marie Vianney (1786-1859). On peut conjuguer une marche sur le chemin du curé d’Ars (16 km, au départ de Montmerle-sur-Saône) et la visite du sanctuaire (basilique, musée de cire). Accueil à la belle maison de La Providence. Le dimanche 9 avril (Rameaux), journée « Ars en famille ».

Rens. : 04 74 08 17 17 ; arsnet.org

Notre-Dame-de-l’Hermitage (Noirétable, Loire)

Perché à 1 110 m d’altitude, au cœur de sapinières vert-noir, le vaste sanctuaire marial commémore l’histoire d’un grand pécheur « retourné » par la Vierge au XIIe s. Les religieuses fournissent le gîte et le couvert, autorisant une cure de dépaysement au grand air. Les divers lieux du pèlerinage – chapelles, source, rochers – sont l’occasion d’une marche de quelques kilomètres offrant de superbes panoramas sur le Forez et l’Auvergne.

Rens. : 04 77 96 20 30 ; diocese-saintetienne.fr / Notre-Dame-de-l-Hermitage-a-.html

Centre spirituel La Pomarède (Paulhenc, Cantal)

C’est pour se ressourcer que l’on vient dans ce lieu confortable et moderne où le silence est privilégié. La nature somptueuse – sentiers
en forêt, vue sur les eaux paisibles du lac du barrage de Sarrans – constitue déjà une prédication. Propositions de retraites prêchées : 24-26 février, 17-19 mars, 21-23 avril.

Rens. : 04 71 23 61 61 ; la-pomarede.cef.fr

Monastère Saint-Antoine-le-Grand (Saint-Laurent-en-Royans, Drôme)

Niché dans une combe sauvage du Vercors, ce petit monastère est le lieu où s’imprégner de spiritualité orthodoxe, à travers l’architecture de l’église byzantine et ses 600 m² de peintures murales intérieures. Visite guidée possible à partir du mois de mai (consulter le site Internet). Hôtel-restaurant proche, au col de la Machine.

Rens. : 04 75 47 72 02 ; monasteresaintantoine.fr

Provence Alpes-Côte d'Azur

Abbaye Notre-Dame (Ganagobie, Alpes-de-Haute-Provence)

« Ici, l’homme et la Création ont signé comme un pacte d’amour et de beauté », écrivent les moines bénédictins vivant sur ce balcon dominant la vallée de la Durance. Visite de l’église romane et de sa mosaïque (15 à 17 heures, du mardi au dimanche). Consultez à l’avance la disponibilité des chambres de l’hôtellerie monastique pour un séjour. Chemins de randonnée
à proximité.

Rens. : 04 92 68 00 04 ; ndganagobie.com

Abbaye de Lérins (île Saint-Honorat, Cannes, Alpes-Maritimes)

Une oasis de calme et de verdure, à quinze minutes de Cannes par navette maritime. Les visiteurs d’un jour peuvent découvrir le monastère fortifié, effectuer à pied le tour de l’île (3 km), et assister aux offices célébrés par les moines cisterciens. À partir du 3 mars, restauration à La Tonnelle, en bord de mer (cuisine méditerranéenne, vins réputés produits par les moines).

Rens. : 04 92 99 54 00 ; abbayedelerins.com

Prieuré Notre-Dame-des-Champs (Arles, Bouches-du-Rhône)

À deux pas d’Arles, de son musée archéologique, de ses arènes et de son théâtre romain, le prieuré de Bouchaud occupe un bel ensemble de bâtiments du XVIIIe s., au milieu des vignes et rizières de la Petite Camargue. Les moines de la communauté ont à cœur d’accueillir leurs hôtes « comme si c’était le Christ lui-même ».

Rens. : 04 90 47 21 30 ; prieurebouchaud.com

Corse

Couvent Saint-François (Vico, Corse)

Le couvent Saint-François se dresse depuis le XVe s. sur les pentes du mont Rotondo, à 14 km de la mer. La région offre de nombreuses balades dans des paysages magnifiques. Les religieux (oblats de Marie-Immaculée) mettent des chambres à disposition des parti-culiers, ainsi qu’une cuisine et une salle à manger en rez-de-jardin. Restaurants au village. Messe le dimanche à 9 h 30.

Rens. : 04 95 26 83 83 ; couventdevico.fr

Occitanie

Abbaye de Sylvanès (Sylvanès, Aveyron)

Des fidèles viennent de l’Europe entière pour les grandes fêtes liturgiques à Sylvanès, notamment les offices de la Semaine sainte et de Pâques. Nombreuses balades,
dont la « boucle de Sylvanès » (10,8 km) au départ de l’abbaye, qui passe par une chapelle russe de style orthodoxe. Pour se loger, contacter l’office de tourisme de Camarès.

Rens. : 05 65 98 20 20; sylvanes.com

Abbaye Saint-Michel-de-Cuxa (Codalet, Pyrénées-Orientales)

À Saint-Michel-de-Cuxa, il faut suivre une visite guidée pour découvrir toutes les richesses de ce chef-d’œuvre de l’art roman. Jusqu’à fin mai, on peut contempler un jardin d’iris en fleur (500 variétés). La communauté bénédictine célè-bre les offices dans l’église abbatiale ou dans l’oratoire du monastère.
À faire : le Tour de l’abbaye, à partir de la mairie de Codalet (7 km).

Rens. : 04 68 96 15 35 ; abbaye-cuxa.com

Nouvelle-Aquitaine

Monastère de l’Annonciation (Prailles, Deux-Sèvres) 

Dans une campagne paisible, à portée de TGV (arrêt à Saint-Maixent), les bénédictines de Prailles veillent. À l’aube de Pâques, catholiques et protestants convergent vers le mo-nastère par plusieurs routes, puis célèbrent un office de louange, avant un bon petit déjeuner. Les 6 et 7 mai : « Choisis la vie. Vittoz et textes bibliques, pour un chemin spirituel. »

Rens. : 05 49 32 69 81 ; benedictines-prailles.fr

Bretagne

Abbaye de Rhuys (Saint-Gildas-de-Rhuys, Morbihan)

Cette ancienne abbaye du VIe s. est devenue un centre culturel et spirituel, où les sœurs de la Charité de Saint-Louis proposent des séjours. Cure de sérénité assurée, à 200 m de la côte sauvage. Nombreuses balades en bord de mer et programme spirituel à la carte. L’église est l’un des plus beaux sanctuaires romans
de Bretagne.

Rens. : 02 97 45 23 10 ; abbaye-de-rhuys.fr

Pays de la Loire

Abbaye Saint-Pierre de Solesmes (Solesmes, Sarthe)

L’abbaye est un haut lieu du chant grégorien. Sur demande, on peut rencontrer un moine. L’après-midi du lundi de Pâques, on y vénère la Sainte-Épine, relique de la couronne d’épines. Dans la boutique, on peut acheter le pain d’épices fabriqué par les moines. À 7 km, beau village d’Asnières-sur-Vègre, célèbre pour les peintures murales (XIIe-XVIe s.) de son église. Pour l’hébergement, s’adresser à l’office de tourisme de Sablé-sur-Sarthe.

Rens. : 02 43 95 03 08 ; abbayedesolesmes.fr

Normandie

Abbaye Saint-Wandrille (Saint-Wandrille-Rançon, Seine-Maritime)

Sur la route des abbayes normandes, les vestiges de l’ancienne abbatiale de Saint-Wandrille et l’église actuelle sont ouverts au public (visites guidées à partir du 21 mars). Offices en grégorien, notamment la Semaine sainte et le dimanche de Pâques. Gîtes et chambres d’hôtes sur la commune. À la boutique de l’abbaye bénédictine, on trouve la fameuse bière de Saint-Wandrille.

Rens. : 02 35 96 23 11 ; st-wandrille.com

Abbaye Saint-Martin de Mondaye (Juaye-Mondaye, Calvados)

La communauté des Prémontrés de Mondaye propose des retraites d’un jour (jeudis 2 mars, 27 avril et 18 mai) et des sessions culturelles et spirituelles. À noter : les samedis 1er avril et 6 mai, atelier « Écritures d’icônes ». Visites de l’abbaye le dimanche. Hébergement possible à l’hôtellerie.

Rens. : 02 31 92 58 11 ; mondaye.com

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 7 décembre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières