Nuit européenne des musées : notre sélection de "petits" musées

agrandir Nuit européenne des musées : notre sélection de "petits" musées
© Andreas Arnold / DPA
Nuit européenne des musées : notre sélection de "petits" musées
© Andreas Arnold / DPA

La Nuit européenne des musées, samedi 20 mai, offre une bonne occasion de franchir leurs portes : la France compte plus d’un millier de musées dans nos régions. Nous avons choisi d’en mettre quelques-uns en valeur, trop peu connus, ou récemment rénovés.

À propos de l'article

  • Publié par :Philippe Royer
  • Édité par :Laurence Faure
  • Publié dans Pèlerin
    7016 du jeudi 17 mai 2017

Le musée Thomas-Henry, à Cherbourg (Manche)

Cherbourg est plus connu pour ses « Parapluies », son arsenal, ou son ancienne gare maritime transatlantique que pour son musée des Beaux-Arts, inauguré dans les années 1830 à l’intérieur de l’hôtel de ville. C’est dans des salles alors fraîchement ouvertes – grâce au legs d’un marchand d’art, Thomas Henry – qu’un artiste débutant originaire de la Hague, Jean-François Millet, a exécuté ses premières copies de toiles de maîtres, pour se faire la main.

Rouvert l’an dernier après une refonte de son parcours, menée avec goût, le musée, installé depuis 1983 dans un centre culturel, a dédié à Millet une salle où un grand nombre de ses œuvres de jeunesse (dont un portrait du maire de Cherbourg… refusé par l’intéressé car jugé pas assez ressemblant) sont accrochées. Celles d’avant Barbizon (Seine-et-Marne), où l’auteur de L’angélus s’installa au début des années 1850. D’autres surprises, qui ont pour auteurs Chardin, ou Signac, attendent le visiteur. Sans oublier des salles réservées à des vues du port et à des marines. À redécouvrir.

Rens. : 02 33 23 39 33 et www.ville-cherbourg.fr

Nuit des musées : elle se tient cette année dans un autre musée de la ville, celui de la Libération.

Le musée du Faouët (Morbihan)

La collection de ce musée des Beaux-Arts, l’un des rares au centre de la Bretagne, a longtemps été accrochée dans la salle du conseil municipal, avant d’intégrer, en 1987, un ancien couvent des ursulines. Entre 1860 et 1930, Le Faouët a, en fait, accueilli un grand nombre d’artistes attirés par sa culture traditionnelle, et ils y ont laissé des œuvres. Depuis, la collection s’est enrichie et compte plus de 400 pièces. Le musée organise aussi chaque année une grande exposition temporaire. Jusqu’au 8 octobre : « 100 métiers vus par les artistes en Bretagne ». Musée ouvert du 1er avril au 8 octobre.

Rens. : 02 97 23 15 27 et www.museedufaouet.fr

Nuit des musées : entrée libre de 19 heures à 22 heures, et projection de vieux films sur les métiers bretons.

Le musée Joseph-Denais, à Beaufort-en-Anjou (Maine-et-Loire)

Cet incroyable cabinet de curiosités, créé par Joseph Denais, a été entièrement rénové en 2011. Ce journaliste de la presse catholique avait légué, en 1905, à sa ville natale, sa collection d’objets glanés lors de ses nombreux voyages et les dons qu’il avait reçus d’amis et confrères parisiens, contre la construction d’un bâtiment pour l’abriter. Celui-ci compte aujourd’hui 7 000 pièces : objets religieux, d’archéologie, ou d’histoire naturelle. Ouvert du 1er avril au 5 novembre.

Rens. : 02 41 82 68 11 et www.damm49.fr

Nuit des musées : visite guidée de l’exposition temporaire consacrée aux tissus coptes.

Le Musée d’art moderne - Donation Maurice Jardot, à Belfort (Territoire de Belfort)

À la fin des années 1990, Maurice Jardot, ancien directeur de la célèbre Galerie Kahnweiler-Leiris, à Paris, a fait don à sa ville natale de sa collection d’art moderne : près de 150 œuvres de Picasso, Léger, ou Matisse – dont beaucoup de dessins et de gravures –, sont exposées dans une ancienne propriété.

Rens. : 03 84 54 25 51 et www.musees-franchecomte.com

Nuit des musées : ouvert jusqu’à minuit.

La Maison des Lumières Denis-Diderot, à Langres (Haute-Marne)

La ville natale du philosophe des Lumières a ouvert ce musée en 2013, dans l’un de ses plus beaux hôtels particuliers, à l’occasion du tricentenaire de sa naissance. De nombreux objets, tableaux, manuscrits, et livres (dont des planches de son Encyclopédie) évoquent la vie et l’œuvre de Diderot, mais aussi les origines familiales de ce fils d’un artisan coutelier.

Rens. : 03 25 86 86 40 et www.musees-langres.fr

Nuit des musées : visites guidées des collections.

Le musée Mandet, à Riom (Puy-de-Dôme)

Pour prolonger sa collection assez exceptionnelle d’orfèvrerie ancienne, le musée de cette cité historique de la Limagne a ouvert, en 2011, un nouveau département consacré au design et aux arts décoratifs contemporains (céramiques, verreries…) de 1950 à nos jours. Des œuvres signées de grands noms tels Goudji, Ettore Sottsass, ou Gae Aulenti. De 19 heures à minuit. Rens. : 04 73 38 18 53 et www.riom-communaute.fr

Nuit des musées : Flâneries du musée Mandet jusqu’au musée régional d’Auvergne sur le thème « Entre paysages et identités ».

L’Atelier-musée du Chapeau, à Chazelles-sur-Lyon (Loire)

Dans les années 1930, la petite ville de Chazelles-sur-Lyon comptait 29 fabriques de chapeaux en feutre, qui employaient 2 500 ouvriers. La dernière a fermé ses portes en 1997. Textile non tissé, composé de fibres naturelles et de poils (chameaux, moutons, lapins…) pressés et ébouillantés, le feutre est utilisé depuis la préhistoire. En Europe, il a servi pendant plusieurs siècles à la fabrication de bottes et de couvre-chefs. Installé dans une ancienne fabrique, cet atelier musée, très agréable à visiter, retrace son histoire, et surtout expose une impressionnante collection de chapeaux de créateurs. De 19 h 30 à 22 heures.

Rens. : 04 77 94 23 29 et www.museeduchapeau.com

Nuit des musées : animation ludique pour les enfants autour d’une yourte en feutre, avec des personnages à retrouver.

Le musée des Beaux-Arts, à Pau (Pyrénées-Atlantiques)

Installé dans un bâtiment Art déco inauguré en 1930, ce musée municipal possède la deuxième plus importante collection du Sud-Ouest, après celui de Bordeaux. Ses salles réservent de belles surprises, avec des toiles de Jordaens, de Zurbaran ou de Rubens, mais aussi un ensemble apprécié de peintures du XIXe siècle, dont le célèbre Bureau de coton à La Nouvelle-Orléans, de Degas.

Rens. : 05 59 27 33 02 et www.pau.fr

Nuit des musées : musique, et animations par un jeune artiste bordelais. De 20 heures à minuit.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 10 août 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières