Le dossier de candidature pour le Grand prix Pèlerin du patrimoine

agrandir La restauration de l’église de Lumbres (Nord-Pas-de-Calais), prix "Pèlerin" 2011.
La restauration de l’église de Lumbres (Nord-Pas-de-Calais), prix "Pèlerin" 2011. © Olivier Touron / Divergence
La restauration de l’église de Lumbres (Nord-Pas-de-Calais), prix "Pèlerin" 2011.
La restauration de l’église de Lumbres (Nord-Pas-de-Calais), prix "Pèlerin" 2011. © Olivier Touron / Divergence

Depuis 1990, notre concours a aidé plus de 240 projets de restauration et de création. Pourquoi pas le vôtre ? Vous avez jusqu’au 31 mars 2018 pour déposer un dossier ! Cliquez ici pour télécharger le dossier.

Concours « Un patrimoine pour demain » 2013

À propos de l'article

  • Créé le 02/01/2017
  • Publié par :Philippe Royer
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6896, du 29 janvier 2015

En 1990, une poignée de passionnés de notre journal lançait un concours destiné à soutenir la restauration du « petit » patrimoine religieux, avec le parrainage de Pierre de Lagarde, le créateur du magazine Chefs-d’œuvres en péril, et le soutien de l’association Notre-Dame de la Source, protectrice des croix de chemins.

Au fil des ans, son succès n’a fait que s’amplifier. Les prix se sont élargis au patrimoine civil et aux jeunes artisans d’art, pour les aider à prendre leur envol. Plusieurs autres associations et sociétés, et non des moindres, nous ont rejoints : la Fondation du patrimoine, La sauvegarde de l’art français, et Le Jour du Seigneur, le magazine de France 2. En 2011, les Chantiers du Cardinal, qui financent l’édification de lieux de cultes en Île-de-France, a créé avec Pèlerin le prix du patrimoine contemporain, pour soutenir la création d’œuvres d’art sacré : le patrimoine de demain ! Enfin, la Mutuelle Saint-Christophe s'est associée à notre Grand prix.

Pourquoi ne pas nous confier votre dossier, si vous avez, vous ou votre association, à cœur de sauvegarder un patrimoine qui est l’âme et la fierté de votre commune ?

D’autant que les aides publiques se raréfient, en ces temps de disette budgétaire. En vingt-cinq ans, nous avons ainsi reçu des centaines de projets.

► Découvrez en vidéo nos lauréats de l'édition 2016

Nos jurys successifs en ont distingué près de 240. De toutes sortes ! Des murs de chapelles, des fresques, des statues, des tableaux, et des vitraux. Mais aussi un évangéliaire copte-arabe datant du XIIe siècle, un mausolée Art nouveau de la fin du XIXe, un séchoir à noix, ou une grande mosaïque semi-industrielle du siècle dernier, à laquelle Pèlerin a apporté les premiers euros pour la sauver de la destruction.

Consultez ici le règlement du Prix Pèlerin du Patrimoine


Informations pratiques

Vous pouvez retrouver ici le dossier de candidature du GPPP (Grand prix Pèlerin du patrimoine). Le document est téléchargeable, vous pouvez l’imprimer, le partager…

 Rendez-vous aussi sur la page Facebook du GPPP

► Enfin, n’hésitez pas à faire parler de notre concours sur Twitter en utilisant #GPPP.

                                  

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 23 novembre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières