Les statues de l'église Notre-Dame de Chappes (Allier)

agrandir Les statues de l'église Notre-Dame de Chappes (Allier)
Les statues de l'église Notre-Dame de Chappes (Allier) © Richard Damoret/REA
Les statues de l'église Notre-Dame de Chappes (Allier)
Les statues de l'église Notre-Dame de Chappes (Allier) © Richard Damoret/REA

A Chappes (Allier), deux statues en bois de l'église Notre Dame avaient perdu de leur superbe. Grâce au prix Pèlerin Un patrimoine pour demain 2012, ces oeuvres vont pouvoir reprendre des couleurs et leur place initiale, à la vue des fidèles.

Grand Prix Pèlerin du Patrimoine : l'édition 2017

Concours « Un patrimoine pour demain » 2013

À lire aussi

À propos de l'article

  • Créé le 31/05/2013
  • Modifié le 31/05/2013 à 12:00
  • Publié par :Philippe Royer
  • Édité par :Marine Bisch

L’Association Notre-Dame de la Source, spécialisée dans la sauvegarde du patrimoine religieux du monde rural, et Pèlerin ont uni leur dotation pour la restauration de deux statues en bois polychrome du XVII e siècle, l'archange Raphaël et Tobie enfant ; Saint-Joseph et l'Enfant Jésus et d'un tabernacle du XVIe siècle, lui aussi en bois.

 Conservées à Chappes, dans l'église Notre-Dame, les œœuvres ont été inscrites en 2010 à l'inventaire des Monuments historiques.

« Nous avions postulé l'an dernier au concours Un patrimoine pour demain, de Pèlerin, mais sans succès. C'est une joie d'avoir été retenus cette année, confie François Tarian, président de l'association des Amis de Notre-Dame de Chappes).

Les deux statues doivent retrouver l'église avant Noël et le tabernacle avant Pâques.

Lauréat 2012

Subvention accordée par Notre-Dame-de-la-Source : 1500 €€.
Subvention accordée par Pèlerin : 1500€ €.
 



Franck Ferrand

L'’avis de Franck Ferrand
Ces deux statues égratignées par le temps illustrent un thème universel : « Prendre un enfant par la main », pour citer la jolie chanson d'Yves Duteil. Saint Joseph tient la petite main de Jésus et Raphaël guide Tobie. Comment ne pas être touché par le message de ces œœuvres, leur douceur et leur fragilité ? Le tabernacle en bois polychrome sur lequel repose l'archange est aussi gracieux que les statues. Quand l'éclat de la polychromie sera restitué, elles devraient nous étonner.

■ Un patrimoine pour demain 2012 : découvrez les membres du jury, les autres lauréats, les partenaires du concours...

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 avril 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières