Nouvelle formule du "Monde de la Bible"

Pour ses 40 ans, la revue Le monde de la Bible (Bayard) lance une nouvelle formule bimédia. Pour mettre encore plus en valeur ce patrimoine de l’humanité ! 

À propos de l'article

  • Créé le 06/01/2014
  • Publié par :Philippe Royer
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6841, du 9 janvier 2014

Plus qu’un changement, c’est une véritable refondation à laquelle s’est livrée la rédaction du monde de la Bible, la revue trimestrielle de référence sur les religions monothéistes, éditée par Bayard.

On ne peut qu’être séduit par sa nouvelle présentation sous la forme d’un « mook » – contraction de magazine et de « book » – de près de 150 pages, avec une maquette particulièrement
soignée et bien illustrée.

La revue a voulu mettre en valeur ces trois dimensions : revisiter la Bible à travers son histoire, la confronter aux recherches archéologiques, et montrer comment les artistes l’ont interprétée au fil des siècles.

Dans les premières pages, un cahier sur l’actualité politique du Proche-Orient, piloté par le quotidien La Croix, jette un pont avec l’histoire en train de se faire.


Nous voulons redonner aux Écritures leur statut de monument littéraire et patrimonial, accessible à chacun, quelles que soient ses convictions ou sa religion

La couverture de cette nouvelle mouture affiche une pomme, détail d’un Adam et Ève de Lucas Cranach l’Ancien. À croquer, entre autres, un somptueux portfolio sur les fresques et les moulages de la Cité de l’architecture, à Paris.

Ces copies du meilleur de l’art religieux, de l’époque romane jusqu’à la Renaissance, servent aux restaurateurs à « soigner » les originaux.  

L’autre innovation, c’est le bimédia. Le monde de la Bible proposera huit livres numériques par an, dont quatre de textes originaux, enrichis d’interviews audio et vidéo. Le premier, déjà téléchargeable, est consacré à « la Bible et ses traductions ».  

« Nous voulons redonner aux Écritures leur statut de monument littéraire et patrimonial, accessible à chacun, quelles que soient ses convictions ou sa religion, souligne Benoît de Sagazan, rédacteur en chef de la revue. On n’a jamais fini d’apprendre sur la Bible, et de la Bible. » On ne saurait mieux dire !

N° 207 de décembre 2013/janvier2014/février 2014. En vente en kiosque et dans les librairies ; 15 €.  Rens. : www.mondedelabible.com

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 5 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières