"Pas de téléphone à la messe !" Le pape François proteste

agrandir "Pas de téléphone à la messe !" Le pape François proteste
© Massimo Valicchia / NurPhoto / AFP
"Pas de téléphone à la messe !" Le pape François proteste
© Massimo Valicchia / NurPhoto / AFP

Lors de l’audience générale du mercredi 8 novembre, le pape François a fustigé l’utilisation du téléphone portable pendant la messe. Une critique adressée aux fidèles… mais aussi aux prêtres et aux évêques !

À propos de l'article

  • Créé le 02/11/2017
  • Publié par :Cécile Picco
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    9 novembre 2017

Fidèle à ses habitudes, le pape François n’a pas mâché ses mots, mercredi 8 novembre, au cours de son audience générale, place Saint-Pierre, à Rome. Alors qu’il lançait le début d’un nouveau cycle de catéchèse sur l’Eucharistie, le pontife argentin a déploré le manque d’attention des fidèles pendant la messe, et, pire encore, l’utilisation des téléphones portables au cours de l'office. « Ça, c’est moche », se désole t-il.

 

Se détachant de son texte, il regarde alors les milliers de fidèles assemblés et confie « Moi, je suis triste quand je célèbre la messe ici sur la place ou dans la basilique, et vois tant de téléphones en l’air. Pas seulement ceux de fidèles, poursuit-il sous les applaudissements des auditeurs surpris, mais aussi de certains prêtres ou d’évêques… Non, s’il vous plaît ! La messe n'est pas un spectacle ! »

La messe n'est pas un spectacle !

Il invite alors chacun à se demander : « Que signifie pour nous de participer au sacrement de la messe ? »

Revenir à l'essentiel

S’il est plus aisé d’assister aujourd’hui à l’Eucharistie, en France ou dans les pays voisins, le pape François a rappelé que, dans le monde, des fidèles meurent encore pour leur fidélité à la messe dominicale.

Après une catéchèse de plusieurs mois sur l’espérance chrétienne, l’objectif de ce nouveau cycle est donc de s’interroger sur le sens de l’Eucharistie, et de redécouvrir ce qui est essentiel au cours de la célébration.

Dans cette volonté de retourner aux fondamentaux, le pape regrette également le peu d’importance donné au signe de Croix, au début de la messe, notamment chez les enfants. Il exhorte les fidèles à enseigner aux enfants comment bien faire un signe de Croix, « symbole de tous les chrétiens », et à leur en expliquer le sens.

« Et souvenez-vous, insiste François, pas de téléphone ! » Le message est passé.

Pas de téléphone à table non plus !

En février dernier, le pape François avait déjà fustigé l’utilisation du téléphone portable devant des étudiants d’une université de Rome, auxquels il avait demandé de se défaire de leur mobile. Il avait alors insisté sur les méfaits de ce dernier dans notre relation aux autres et pour établir une communication en vérité. Et cela commence à la maison !  "Quand on est à table, qu'on parle avec une autre personne sur son téléphone, c'est le début de la guerre car il n'y a pas de dialogue !"

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 23 novembre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières