Un été au cœur des abbayes

agrandir Le cloître actuel de l'abbaye de Fontevraud et ses arcades romanes, surmonté d'ardoises, date du XVIe siècle.
Le cloître actuel de l'abbaye de Fontevraud et ses arcades romanes, surmonté d'ardoises, date du XVIe siècle. © Stéphane Compoint
Le cloître actuel de l'abbaye de Fontevraud et ses arcades romanes, surmonté d'ardoises, date du XVIe siècle.
Le cloître actuel de l'abbaye de Fontevraud et ses arcades romanes, surmonté d'ardoises, date du XVIe siècle. © Stéphane Compoint

 Cet été, Pèlerin vous fait voler au dessus des abbayes et vous en dévoile leurs secrets ! Catherine Lalanne vous en dit un peu plus sur le riche programme qui vous attend !

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À propos de l'article

  • Créé le 06/07/2016
  • Publié par :Catherine Lalanne
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    6971 du 7 juillet 2016

C_LALANNE

De Conques à Cluny en passant par Hautecombe, Fontfroide, Lérins ou Fontevraud, les abbayes marquent la France de leur empreinte architecturale. Laboratoires séculaires de la pensée et de la spiritualité, elles participent à écrire notre histoire sans se départir de leur mystère. Protégées par leur clôture, ces nobles dépositaires des prières conservent leurs secrets. Comment élucider leur énigme ? Nous le ferons tout l’été. Par le ciel et la terre, la pierre et les idées, l’image et les hommes.

Le ciel, la pierre et l’image d’abord. Vous souvenez-vous de nos balades en ballon sur les flèches des cathédrales ? Notre photographe Stéphane Compoint accrochait son appareil photo à un dirigeable pour nous montrer ces grands vaisseaux du point de vue des oiseaux.

Il réitère cet été et survole les monastères. Les superbes clichés qu’il nous rapporte sont une mine d’informations. Si la cathédrale est une prouesse verticale édifiée au cœur de la ville, le monastère est un lieu sobre et horizontal, bâti à l’écart. « D’en haut, le projet de vie communautaire hors du monde saute aux yeux, explique Stéphane Compoint. Le cloître collé à l’église, les bâtiments conventuels, la clôture protectrice et le village alentour expriment un mode de vie organisé autour de la prière et des travaux des champs. »

Du ciel, les espaces invisibles au public parlent. Mais pour comprendre le rayonnement de ces foyers d’érudition, il faut déchiffer sur terre l’histoire des idées et des hommes. Très vite, l’on constate que l’isolement des abbayes est une règle qui souffre quelques exceptions. Les nobles viennent y faire leur éducation, les rois et les reines s’y retirent, les abbés y sont parfois plus influents que les princes.

« Le pouvoir temporel s’exerce aussi dans ces lieux spirituels, bien moins coupés du monde qu’on ne l’imagine », commente Sophie Laurant, notre journaliste férue d’histoire qui pilote la série. « Et la grande aventure du monachisme – des premières communautés à celles réformées par de puissants abbés tel Bernard de Clairvaux – s’écrit entre leurs murs. »

Vous voulez voir des images inédites, lire des récits documentés, vous laisser transporter par le souffle mêlé de la beauté et de l’histoire ? Lisez-nous chaque semaine et jouez avec nous sur Facebook.

Au nom de toute la rédaction, je vous souhaite de belles vacances, riches et inspirées, à nos côtés.
 

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 18 janvier 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières