L’homme de Rio

agrandir Statue en sable du pape François sur la plage de Copacabana.
Statue en sable du pape François sur la plage de Copacabana. © France 24
Statue en sable du pape François sur la plage de Copacabana.
Statue en sable du pape François sur la plage de Copacabana. © France 24

Décidément, les JMJ changent de style avec le pape François ! Catherine Lalanne, rédactrice en chef à Pèlerin, nous explique la révolution du Saint-Père pour ce grand rendez-vous à Rio.

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À lire aussi

sur pèlerin

À propos de l'article

  • Créé le 22/07/2013
  • Publié par :Catherine Lalanne
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6817, d=paru le jeudi 25 juillet 2013.

Le souverain pontife distribue sur Twitter ses indulgences aux jeunes ne pouvant se rendre au Brésil et délaisse la papamobile blindée de ses prédécesseurs au profit des embrassades avec la foule. Les adversaires du pardon des péchés en ligne et les services de sécurité des JMJ grincent des dents ? Qu'importe ! Celui qui ne cesse de bousculer le protocole au Vatican continue sur sa lancée à Rio de Janeiro.

Tweet du pape François ce lundi 22 juillet 2013, quelques heures avant de s'envoler pour Rio.

 

Sa liberté surfe sur sa popularité. Le magazine Vanity Fair vient de le propulser en tête du classement des dirigeants les plus influents du monde. Sur la couverture du journal, le souverain pontife affiche son grand sourire joyeux si contagieux. « François pape courage », titre le magazine qui salue sa dénonciation de Lampedusa sur le sort réservé aux migrants.

Tweet du pape François concernant les JMJ.

 

Elton John commente cette nomination : « Ce pape ramène l'Église aux antiques valeurs du Christ tout en l'accompagnant dans le XXIe siècle. » Le chanteur britannique voit juste. Le succès du pape François, ambassadeur d'une « Église pauvre pour les pauvres » et pasteur sur Twitter, repose effectivement sur sa double capacité à revenir aux sources du message et à propulser les chrétiens vers demain.

Les jeunes se reconnaissent dans ce pape décapant qui rappelle le sens et annonce l'espérance. Tout chez lui résonne en eux. Son prénom François, symbole de son désir de « dialogue avec la planète », fait écho à leur sensibilité écologiste.

Nous chrétiens, nous ne sommes pas choisis par le Seigneur pour de petites bricoles. Jeunes, jouez votre vie pour de grands idéaux !

Son refus du « fétichisme de l'argent » et « de l'économie sans visage » parle à leurs cœurs épris d'idéal. Son amour des plus fragiles - à Rio, il réduit le protocole pour visiter une favela - touche cette génération de la crise, sensible à l'exclusion.

Son énergie enfin, ses injonctions à la conversion réveillent l'élan missionnaire des adolescents. François le tribun sait trouver les mots qui attisent le feu sacré. « Misez sur les grands idéaux, sur les grandes choses .Nous chrétiens, nous ne sommes pas choisis par le Seigneur pour de petites bricoles. Jeunes, jouez votre vie pour de grands idéaux ! » Décidément, « l'homme de Rio » est le pape qu'il leur faut.

Vidéo. Le pape François attendu au Brésil pour le coup d'envoi des JMJ. Source : France 24.


À l'ombre du Pain de Sucre, il va allumer sur la plage de Copacabana et dans leurs cœurs, une flamme plus vive et plus féconde que les puissants rayons du soleil brésilien !

► Retrouvez l'édito de Catherine Lalanne dans Pèlerin, n° 6817, du 25 juillet 2013.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 juillet 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières