Aux actes, citoyens !

agrandir Berrwiller a lancé depuis 2008 la Journée citoyenne.
Berrwiller a lancé depuis depuis 2008 la Journée citoyenne. © France 3
Berrwiller a lancé depuis 2008 la Journée citoyenne.
Berrwiller a lancé depuis depuis 2008 la Journée citoyenne. © France 3

Demande-toi ce que tu peux faire pour le pays, c’est le conseil de Benoît Fidelin, rédacteur en chef à Pèlerin, qui mise sur les initiatives locales, à commencer par celle du village alsacien de Berrwiller avec sa Journée citoyenne.

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À propos de l'article

  • Créé le 27/05/2015
  • Publié par :Benoît Fidelin
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6913, du 28 mai 2015

Samedi 30 mai prochain, dans le village alsacien de Berrwiller (1 200 habitants), se tient une Journée citoyenne.

Son. Ecoutez l'édito de Benoît Fidelin. Source : RCF.

 

À l’initiative des élus, des associations et des entreprises qui prêtent outillage et engins, chaque foyer est invité à s’associer aux travaux de réfection du bourg : rénovation du cimetière, création d’un local intergénérationnel, débroussaillage des chemins, création d’un jardin pour les enfants, etc.

Depuis son lancement en 2008, l’initiative monte en puissance : la moitié du village se mobilise cette année !

Bonheur et fierté de bosser ensemble, jeunes et vieux, agents municipaux et usagers, villageois de souche et nouveaux arrivants. Les commerçants offrent pain et café à l’orée de la journée, et la cave viticole « assure » lors du repas en commun sur le stade.


Grâce à ces travaux partagés, la commune réalise des chantiers que son budget ne lui permet pas d’effectuer. Les administrés, eux, ne poussent plus la porte de la mairie pour se plaindre : ils se sont approprié leur village.

Impossible, me dis-je, de ne pas relier l’élan de Berrwiller à l’enquête que Pèlerin consacre cette semaine au « sentiment d’abandon » éprouvé par tant de nos compatriotes.

Pas question, d’abord, de minimiser les effets de la crise. La plongée de notre journaliste dans la Nièvre montre l’appauvrissement d’une part de la population, sa défiance vis-à-vis des dirigeants politiques, pour ne pas dire son ressentiment.

Son reportage pose aussi, en toile de fond, cette question lancinante : pourquoi tant de citoyens orphelins de la puissance publique dans un pays recordman de l’action sociale ?

La réponse tient certes aux dysfonctionnements d’un État à la fois envahissant et souvent défaillant. Mais aussi au fait que nous ne nous posons peut-être pas assez souvent la question à laquelle les habitants de Berrwiller ont répondu avant de passer à l’action : au lieu de demander au pays ce qu’il peut faire pour toi, demande-toi ce que tu peux faire pour lui.

Cela tombe bien, notre reportage dans la Nièvre montre aussi des réactions face à l’adversité et des initiatives, souvent collectives, pour sortir du marasme et de l’oubli.

Quant à la Journée de Berrwiller, elle a essaimé dans 130 villes et villages d’Alsace, du Jura, de Haute-Saône, des Pyrénées, de Bretagne… La preuve que si la crise est là, les solutions aussi ! 

Vidéo. L’édition 2012 de la Journée citoyenne de Berrwiller. Un reportage de France 3. Durée : 15 minutes.

 

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 14 juin 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières