Quand Dieu danse la samba

agrandir Anne Ponce
Anne Ponce © William Beaucardet
Anne Ponce
Anne Ponce © William Beaucardet

Cette semaine, Pèlerin consacre un dossier de 40 pages à l'Amérique latine, centre de toutes les attentions à un mois des JMJ 2013 à Rio, et trois mois après l'élection d'un pape argentin. Anne Ponce, directrice de la rédaction de Pèlerin, explique le pourquoi de cette édition spéciale.

Dossier

Nos éditos

Les éditos d'Anne Ponce

À propos de l'article

  • Créé le 19/06/2013
  • Publié par :Anne Ponce
  • Édité par :Alice Meker
  • Publié dans Pèlerin
    6812, paru le jeudi 20 juin 2013.

Que connaît-on en France de l'Amérique latine ? À vrai dire, pas forcément grand-chose.

On sait que le Brésil et l'Uruguay nous ont encore battus au football au début du mois.

On est familier des villes de Rio et d'Ushuaïa : la première à cause de son carnaval, la deuxième parce qu'elle a donné son nom à une émission de télé et à... un gel douche.

On a entendu parler des figures de Fidel Castro, Che Guevara et Hugo Chávez.

Et peut-être lu les écrivains Mario Vargas Llosa, Pablo Neruda, Gabriel García Márquez, Octavio Paz ou Paolo Coelho.

 

Mais voilà que, non contente de nous donner des footballeurs, des révolutionnaires et des écrivains, l'Amérique latine nous a aussi offert un pape.

Et quel pape ! En quelques semaines, l'Argentin François a déjà conquis les catholiques et le grand public.

Et le changement va bien au-delà d'un changement de personne.

Le passage d'un pape européen à un pape latino-américain est en effet le signe visible d'une évolution profonde et ancienne de l'Église catholique.

Oui, Dieu habite dans les favelas et danse la samba.

Voilà un bon moment que les statistiques nous indiquent que les forces vives se trouvent désormais largement hors de la vieille Europe.

Mais ce changement restait abstrait pour beaucoup d'entre nous.

Il a fallu que le cardinal Jorge Mario Bergoglio s'avance au balcon de la basilique Saint-Pierre pour que nous commencions tout juste à le comprendre. Oui, plus de la moitié des catholiques vit en Amérique latine.

Oui, Dieu habite dans les favelas et danse la samba.

À un mois de l'ouverture des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à Rio, au Brésil, les reporters de Pèlerin sont partis explorer ce nouveau monde de la foi.

Ils nous racontent des pays marqués par de fortes inégalités, mais aussi par la croissance économique et la mondialisation.

L'Amérique latine, nouveau cœur battant de la foi.

Ils nous emmènent à la découverte d'un christianisme populaire, d'une Église héritière d'une longue histoire et confrontée à de nouveaux défis.

Comprendre l'âme de cette Amérique latine permet de mieux cerner le nouveau pape et d'entrevoir sur quels chemins il va conduire l'Église universelle.

Les jeunes Français qui se rendent aux JMJ de Rio, sur la plage de Copacabana, auront la chance de vibrer à l'unisson de ce nouveau cœur battant de l'Église.

Prêts pour la grande traversée ? L'Amérique latine, nouveau cœur battant de la foi.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières